Sport › Football

Cameroun : les cinq nouveaux joueurs de Conceicao pour les éliminatoires du Mondial Qatar 2022

Le sélectionneur du Cameroun a rendu public une liste de 36 joueurs présélectionnés pour affronter le Mozambique et le Malawi au mois de juin prochain, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Allons à la découverte des nouveaux venus dans la tanière des Lions indomptables.

Devis Epassy (28 ans), le gardien de but du club grec de Pas Lamia est certainement un homme heureux, lui qui a longtemps rêvé d’être convoqué en équipe nationale de football du Cameroun. « Dès l’instant qu’on est professionnel et en Première Division, intégrer les Lions indomptables est un objectif. Depuis que je suis petit, je suis les Lions. Ce serait un honneur et un rêve d’être appelé chez les Lions », confiait-il  en 2017, alors sociétaire du club l’APO Levadiakos, en première division du championnat grec de football.

Ce Franco-camerounais (né d’un père camerounais et d’une mère française le 2 février 1993)  a commencé sa formation de footballeur à l’INF Clairefontaine, ensuite a intégré le centre de formation de Rennes. Non retenu dans ce club de l’élite française, il  va à Lorient où il y passe une année. Puis, il migre en Espagne  et s’engage au Guijelo, en Segunda B, l’équivalent ailleurs de deuxième division.  Pas satisfait de son temps de jeu, il rompt son contrat et retourne en France,  où il évoluera  à Avranches, puis Epinal ; deux modestes clubs de National,  la troisième division française. Depuis lors, le gardien de but à force de travailler,  a fait du chemin. Après un passage de trois ans (2017-2020) à l’APO Levadiakos,  gardant la cage à 36 reprises est devenu un titulaire incontesté à Pas Lamia. Il a notamment cette saison 2020-2021 disputé 30 matchs de Super League (Grèce).

Parmi les défenseurs, on note la première convocation en équipe fanion de Duplex Tchamba Bangou. Le longiligne gaucher aura 21 ans le 10 juin prochain. Il s’agit d’un ancien international espoir, qui a notamment disputé la Can U23 au Maroc, en 2019. Après une Can junior réussie en Zambie en 2017, le joueur formé à Tad Sport Academie (club de quatrième division de la région du Centre) avait réalisé un authentique exploit en s’engageant  avec le Racing club de Strasbourg. En manque de temps de jeu dans ce club de l’élite française, il est prêté par Strasbourg à Strømsgodset IF, en Norvège.

Toujours en charnière centrale, le coach Conceicao a également convoqué pour la première fois en équipe nationale du Cameroun, Jean Claude Billong. Le colosse défenseur central d’un mètre 92 qui évolue dans le club de Hatayspor, en Turquie. Auteur d’une saison très convaincante en Turquie sa convocation en équipe nationale du Cameroun semble logique. Ce Franco-camerounais de 27 ans est un véritable globe-trotter. Formé à l’US Créteil-Lusitanos, il a après évolué au Football Club du Mantois 78 (National), New York Red Bull (Usa), Leixões Sport Club (Portuga), Rudar Velenje et Maribor (Slovenie), Benevento Calcio, Foggia Calcio et Salernitana (Italie).

Dans cette liste étendue, à 36 joueurs, l’on retrouve notamment deux expatriés évoluant en France qui sont courtisés depuis un certain temps : James Léa Siliki et Yvan Neyou. Ces derniers, convoqués lors de la fenêtre Fifa du mois de février 2021,  n’avaient pas pu rejoindre la tanière des Lions à cause des restrictions sanitaires  liées au Covid-19.

En 2018 déjà, Clarence Seedorf, alors à la tête de l’équipe, l’avait sollicité, sans réussir à le convaincre de s’engager. Né en France de parents originaires du Cameroun, le joueur n’a jamais fermé la porte à cette éventualité mais se laissait jusque-là le temps de la réflexion. Si ce milieu relayeur Franco-camerounais a été de nouveau convoqué chez les Lions, c’est qu’il a émis un avis favorable pour endosser la tunique vert-rouge-jaune à la griffe du Lion. Bien que n’ayant joué que huit matchs cette saison, ce pur gaucher pourra contribuer à apporter de l’équilibre dans un milieu de terrain des Lions indomptables constitué majoritairement de droitier.

Outre James Lea Siliki, le technicien portugais a convoqué un autre binational, Yvan Neyou Noupa.  Le milieu de terrain de Saint-Etienne, auteur d’une bonne saison. S’il est né à Douala (3 janvier 1997), il a surtout grandi en France. Formé à L’INF Clairefontaine, le Franco-camerounais a connu un parcours atypique. Après être passé par Sedan et Laval,  il a passé deux saisons avec la réserve de Braga au Portugal., avant de rebondir à Saint-Etienne, le 9 juillet 2020.

Présélectionné au mois d’octobre 2020 par Antonio Conceiçao pour le match amical  du Cameroun contre le Japon, Yvan Neyou avait, à la grande surprise, décliné l’offre. Dans un entretien avec BUT, il avait expliqué son choix : « Je ne considère pas l’avoir déclinée. C’est juste que je ne me sentais pas prêt. Le jour où j’irai, si un jour ça arrive, c’est que je sentirai que je peux apporter à l’équipe. Aujourd’hui, je n’ai pas assez d’expérience pour ça ». Il a depuis muri de réflexion et s’est décidé  de rejoindre les Lions indomptables.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé