Sport › Football

Cameroun : les clubs de Ligue 1 et 2 ont jusqu’au 20 octobre pour justifier les subventions perçues de l’Etat

Le président de l'Association des clubs camerounais à gauche, Franck Happi (à gauche) et Saint Fabien Mvogo président d'Eding sport de la Lékié (à droite)

Dans une circulaire servie aux 33 clubs de Ligue 1 et 2, le président de la Ligue de football professionnelle du Cameroun (LFPC) les invite à les produire pour prétendre à d’autres financements publics.

Louis Paul Motaze, le ministre des Finances demande aux clubs de Ligue 1 et 2 de produire les justificatifs des dépenses des deniers publics, affectés à l’appui du paiement des salaires des joueurs et encadreurs.

Depuis le 5 octobre 2020 qu’ils ont été notifiés de cette exigence, très peu ou presque ont dénié s’exécuter. C’est pourquoi le 17 dernier, le président de la Ligue de football professionnelle du Cameroun a initié de les relancer via une deuxième correspondance écrite. « Le délai de 72 heures à vous imparti pour la production desdits documents étant largement dépassé, j’ai l’honneur de vous inviter å nouveau, à produire lesdits justificatifs au plus tard le mardi 20 octobre 2020 », sollicite le général Pierre Semengue.

Il prévient que : « le renouvellement du versement de la subvention étatique est conditionné par la production desdits justificatifs ».

Le président de la LFPC annonce la reprise des championnats le 31 octobre prochain. Bien qu’environ 25 clubs sur les 33 ont démissionné de la Ligue qu’il dirige.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé