Société › Société

Cameroun: Les communicateurs s’initient au Cyber journalisme

Près de 60 journalistes viennent de se former aux multimédia à Yaoundé

Internet devient au fil des jours un outil de travail indispensable pour les hommes des média et autres professionnels de la communication. Il est facile aujourd’hui grâce à internet d’avoir une ouverture sur le monde. Mais Internet peut également servir de sources d’informations aux journalistes. Malheureusement plusieurs professionnels de la communication ne semblent toujours pas encore mesurer l’ampleur des facilités et avantages du web. Le séminaire  » Atelier Net medias  » qui vient de se tenir à Yaoundé grâce aux bons offices de Brice Atchouikeu, a eu pour objectif d’amener les hommes des médias camerounais à prendre connaissance des profondes mutations que connait Internet du fait de la révolution du numérique. Baba Wame, enseignant de cyber journalisme s’est entretenu avec les journalistes camerounais sur les enjeux et les perspectives du cyber journalisme.

Les nombreux journalistes des radios télévision et de la presse écrite ont appris les différentes ficèles du cyber journalisme, notamment l’écriture, la gestion des sites, ou encore la création des sites, des blogs et leur alimentation en information. Plusieurs journalistes ont donc mis à profit cette formation gratuite qui vise à terme la vulgarisation de ce domaine de la communication, pourtant porteur mais mal connu au Cameroun. Or dans les pays comme la Côte d’Ivoire, le cyber journalisme connait une évolution remarquable. Plusieurs sites ivoiriens sont devenus aujourd’hui de véritables références en matière des informations du pays et du continent africain.

Selon Baba Wame enseignant du cyber journalisme à l’Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ESSTIC), les futurs journalistes ne sont pas imprégnés des réalités de ce secteur. Il importe donc aujourd’hui que le numérique soit valorisé. Il suggère un renforcement des capacités pour les enseignants de la vieille école.

Le séminaire organisé à Yaoundé le 28 juillet 2009, a donc suscité de nouvelle vocation au regard de l’intérêt que les hommes de médias ont porté sur le journalisme du net, qui selon les promoteurs de cet évènement, est moins contraignant, avec en prime des facilités de production pour de nombreux internautes. Le séminaire « Atelier Net medias  » a aussi permis aux participants de mesurer les opportunités d’affaires à travers le monde. Les sites, les blogs sont ainsi des supports de diffusion des informations à l’échelle mondiale. Une association des cyber journalistes est d’ailleurs en gestion dans le but de promouvoir et de valoriser un secteur de la communication qui peut créer de nombreux emplois aux journalistes des grandes écoles qui ne sont pas toujours intégrés dans la fonction publique, au terme de leur formation.

Image d’illustration
journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut