› Economie

Cameroun : les comptes du C2D seront audités

Un appel a été lancé pour recruter un auditeur indépendant en vue de mener un audit comptable et financier des programmes C2D-Pilotage, C2D-Transversal et le C2D Fatep.

L’opération sera réalisée en une tranche ferme (2021) et trois tranches conditionnelles (une première tranche pour 2022, une seconde pour 2023 et une troisième pour 2024.

L’objectif de cet audit est de permettre à l’auditeur d’exprimer une opinion indépendante et professionnelle sur la régularité, la sincérité et l’effectivité des états comptables et financiers et sur la conformité des opérations au regard des règles et procédures applicables au titre des différentes composantes des programmes C2D.

Pour chacune des composantes du programme, il est question pour l’auditeur entre autre : de s’assurer que les fonds du concours transférés sur les comptes du projet ont été utilisés conformément aux stipulations de la convention et des procédures.

Aussi, s’assurer que les directives de passations de marchés ont été respectées. L’auditeur devra également vérifier, que tous les dossiers, comptes et écritures nécessaires ont été tenus au titre des différentes opérations relatives aux programmes.

En rappel, le contrat de désendettement et de développement (C2D) est un outil qui permet de reconvertir la dette de certains pays. Concrètement, une fois qu’un pays pauvre très endetté a signé un C2D avec l’AFD, le pays continue d’honorer sa dette jusqu’à son remboursement et, à chaque échéance remboursée, l’AFD reverse au pays la somme correspondante sous forme de don.

 


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé