› Politique

Cameroun : les coupures d’électricité font débat à l’Assemblée nationale

Les questions orales sont en cours à l’Assemblée nationale du Cameroun
Séance de questions orales à l’Assemblée nationale, 25-03-2022

L’honorable Salamana vient de cuisiner le ministre de l’Eau et de l’Energie Gaston Eloundou Essomba à l’hémicycle du Palais des Congrès de Yaoundé.

Le balai des membres du gouvernement devant la représentation nationale s’est ouvert ce vendredi 25 mars 2022. Deux semaines après le démarrage de la session ordinaire du mois de mars, les occupants de la Chambre basse du Parlement ont entamé ce jour, le deuxième volet de leur mission constitutionnelle, à savoir le contrôle de l’action gouvernementale.

A cet effet, au cours de la séance plénière présidée par l’honorable Cavaye Yeguie Djibril, les députés ont actionné le mécanisme des questions orales.

Pour ouvrir le bal, c’est le ministre de l’Eau et de l’Energie qui s’explique au sujet des coupures intempestives d’électricité au Cameroun, l’un des sujets brûlants et récurrents à l’Assemblée nationale. Face à lui, l’honorable Salamana Amadou Ali II, député issu du Front pour le salut national du Cameroun (Fsnc), circonscription de Diamaré centre, région de l’Extrême-Nord.

Questions orales Assemblée nationale

Honorable Salamana Amadou Ali II

« Monsieur le Ministre, qu’est-ce qui vous empêche de fournir les mêmes efforts que ceux que vous avez fourni pendant la CAN (Coupe d’Afrique des nations, Ndlr) pour résoudre définitivement le problème de coupure d’électricité au Cameroun », a lancé d’entrée de jeu le député de la nation Salamana.

En réponse à cette préoccupation qui reste celle des Camerounais, Gaston Eloundou Essomba a présenté les projets en cours dans le secteur de l’électricité. Il s’agit notamment de la mise en service très prochaine de la Centrale solaire de Maroua et l’interconnexion des réseaux interconnectés Nord et Sud.

Les travaux se poursuivent à l’hémicycle provisoire du Palais des Congrès de Yaoundé. Cette séance vient à la suite du renouvellement du bureau de la Chambre, de la constitution des neuf Commissions générales et l’élection des bureaux de ces dernières, ainsi que de l’examen des projets de loi introduits par le gouvernement.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé