CultureCulture › Arts visuels

Cameroun: Les « deux frères »est un conte qui tire ses racines dans la pure tradition Africaine ancienne

Elle est produite par l’association culturelle « Bana Ba Africa »

« LES DEUX FRERES » de Séverin Cécile ABEGA est un conte qui tire ses racines dans la pure tradition Africaine ancienne, où la parole était la mère des engagements. Le benjamin de la famille dont il est question ici, le sait très bien c’est pour cela qu’il n’hésite pas à faire du trafic d’influence sur son frère aîné en lui rappelant chaque fois ce qu’ont dit les parents avant de mourir. Le benjamin est un enfant qui prend des initiatives, va de gaffe en gaffe et a un goût poussé pour le risque, mais il sait très bien ce qu’il veut, contrairement à son frère qui préfère toujours jouer à la carte de la prudence. Ne dit on pas « qui ne risque rien n’a rien ? » L’on pense souvent que l’enfant qui prend seul, ses initiatives est toujours celui qui rate sa vie, mais non!

Pièce à caractère éducatif, divertissant et plein d’humour, « son dénouement nous montre que l’on ne doit jamais sous-estimer l’être humain aussi petit parait t-il. Le benjamin dans ses élans hautement provocateurs trouve certes des peines sur son chemin, mais réussit à sauver tout un village de la terreur du monstre noctambule et empoche la moitié de la fortune de la reine », martèle Marlise Bété.

Bana Ba Africa est Une association culturelle à but non lucratif, créée en 2003 à l’initiative de quelques techniciens du spectacle et légalisée en Avril 2005. Basée à Yaoundé, elle a pour objectif la formation, la diffusion, l’encouragement à la création, le développement, la mobilisation des jeunes, la promotion de la femme et l’enfant.

« Les deux frères »
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut