› Politique

Cameroun : les discours de Paul Biya bientôt érigé en unité d’enseignement ?

Le président de la République du Cameroun, S.E Paul Biya

Une décision du gouverneur de la région de l’Est prescrit l’instauration dans les établissements scolaires de son territoire de commandement, d’une évaluation visant à s’assurer que les élèves des classes d’examen ont suivi l’adresse à la jeunesse du chef de l’Etat. Une décision qui divise.

Inédit la décision du gouverneur de l’Est. Le 1er mars 2021, Grégoire Mvongo ordonne au délégué régional des Enseignements secondaires  Marie Abe de prescrire aux chefs d’établissements, l’évaluation des élèves sur le contenu du message du président de la République à l’occasion de la Fête de la Jeunesse.

Le gouverneur de l’Est regrette que les jeunes de sa région n’aient pas assez accordé d’attention à cette allocution le 10 février 2021, la veille de la traditionnelle fête à eux réservées. L’autorité administrative ne précise cependant pas quelle est la méthode de sondage utilisée pour parvenir à une telle conclusion.

Sa décision suscite de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux. Si certains internautes saluent une décision qui vise à intéresser les jeunes à la chose politique et doit inspirée les autres régions, d’autres par contre n’y lisent qu’un acte politique de l’autorité pour s’attirer les regards et plaire à sa hiérarchie.

Tout compte fait, sauf avis contraire, les élèves de la région de l‘Est vont dans les prochains jours subir des évaluations sur le contenu du discours présidentiel. L’on saura probablement d’ici là, si l’évaluation fera l’objet d’une annotation valable dans les performances scolaires de l’année.

 


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé