Société › Société

Cameroun: Les dixiades auront lieu en 2010 dans l’Adamaoua

Les raisons du choix de la ville de Ngaoundéré pour abriter la deuxième édition des Dixiades

Entre autres raisons, l’histoire retiendra que c’est l’Adamaoua qui a décroché la première médaille d’or aux Dixiades 2008 aux 400m dames.
Le choix de la ville de Ngaoundéré pour abriter les Dixiades 2010 parmi les trois candidatures retenues par le CNOSC (Garoua, Bafoussam et Ngaoundéré) n’est pas le fait du hasard. Certains critères ont pesé en faveur de l’Adamaoua pour abriter après Yaoundé, l’un des plus grands évènements de regroupement des sportifs au Cameroun. D’abord, sa position géographique, véritable carrefour entre le grand nord et la grand sud, le chef-lieu de l’Adamaoua est un véritable espace où l’on rencontre côte à côte, la quasi-totalité des ethnies du Cameroun. Un champ où se cultive la chose la plus chère à tous, la paix.

Ensuite, l’on se souvient encore que c’est l’Adamaoua qui a décroché la toute première médaille d’or lors de la première édition des Dixiades 2008 à Yaoundé. D’où les félicitations du Comité national Olympique et sportif du Cameroun (CNOSC) au Gouverneur de la Région Enow Abram’s EGBE, au Président du comité Régional olympique et sportif (CROS) de l’Adamaoua, El Hadj. Adamou Badjo, pour le dynamisme, le sens du dévouement et le patriotisme que l’on pouvait mesurer à travers quelques faits significatifs. La réalisation d’un magazine spécial appelé Cahiers des jeux lors des finales provinciales de l’Adamaoua en vue des Dixiades 2008, et la cohésion du groupe lors des compétitions entre autres.

Enfin il y a les prestations proprement dites de l’Adamaoua lors des différentes compétitions qui ont milité en sa faveur. L’on se souvient que c’est l’athlète Zimbéré qui a décroché la première médaille d’or lors des Dixiades de Yaoundé en 2008, c’était aux 400m dames. C’est d’ailleurs grâce à cette performance que cette athlète a pu obtenir une bourse pour Dakar au Sénégal. Ce qui lui a permis d’améliorer ses performances en Ile Maurice où elle a pu battre son propre record. De 56 secondes au 400m, elle est passée à 54,03 aux 400m dames.
Si la devise des Dixiades 2010 était donc Paix, culture et tourisme, alors on pourrait d’ores et déjà dire avec certitude que ces jeux auront un succès retentissant.

Ngaoundéré, dans l’Adamaoua
afrikblog.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut