Eco et Business › Entreprises

Cameroun : les employés de la Php en grève

Deuxième jour de manifestations à la Php, à Njombé-Penja.

Ils protestent contre leurs conditions de travail et le licenciement à venir des gardiens de la société. Déjà un mort enregistré dans des accrochages avec les forces de l’ordre.

Tout est parti d’un mouvement d’humeur du personnel gardien des Plantations du haut Penja (Php). Ceux-ci protestaient, depuis le 19 novembre, contre la décision de la direction de recruter une société de gardiennage. Ce qui qui signifie leur licenciement de fait.

Les manifestations qui s’en suivies dans la ville de Njombé-Penja, dans le département du Moungo (région du Littoral) ont connu la mort d’un homme. Un gardien de la Php selon des sources locales.

D’autres employés et des habitants de la petite ville ont joint le mouvement, déclenchant une réponse des forces de l’ordre. Celles-ci ont usé de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants ce 20 novembre.

La Php est la filiale camerounaise de la Compagnie fruitière, une entreprise française. Elle est spécialisée dans la culture et l’exportation de la banane.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé