Société › Education

Cameroun : les enseignants des Universités d’État en grève

Le ministre de l'Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo

Ce lundi, il y a des campus morts au Cameroun. Dans certaines Universités, les enseignants sont absents des amphithéâtres. La cessation d’activités s’achève jusqu’au 30 janvier. Soit une semaine.

De l’avis de nombreux enseignants d’Université, il s’agit de l’expression d’un ras le bol. Les grévistes attendent toujours le paiement de la prime spéciale pour la modernisation de la recherche. Un appui spécial décidé en 2009 par le président de la République Paul Biya.

Les enseignants demandent précisément le paiement de la 4è tranche annuelle de cette prime. Soit au total 2, 6 milliards de FCFA. Mais de manière générale, ils  dénoncent une « dégradation générale des conditions de travail (recherche et enseignement) » car les prestations dues dans les huit universités d’État sont également non payées.

Pour le Syndicat national des enseignants du supérieur (SYNES) qui a appelé ses membres à cesser les cours, le ministère de l’Enseignement supérieur (Minesup) doit prendre ses responsabilités. Au Minesup, l’on explique que ces retards sont dus aux « arbitrages de souveraineté » que doit faire le ministère des Finances qui débloque les primes querellées. Mais le début du paiement par billetage a été annoncé pour compter du 22 janvier 2021 et pour 28 janvier prochain pour le paiement par virement bancaire.

Le paiement de la prime spéciale de la modernisation et de recherche universitaire pour le compte de l’année 2020 est aussi l’une des attentes des maîtres des amphithéâtres en grève. Il est à noter que par trimestre, un enseignant assistant a droit à 385 000 FCFA alors qu’un chargé de cours s’en sort avec 680 000 FCFA, un maître de conférences quant à lui, plus de 860 000 FCFA et un professeur, 1 000 000 FCFA concernant la prime supra-mentionnée.

Pourtant, dans un communiqué rendu public par le Pr Jacques Fame Ndongo, le 19 janvier 2021, il indiquait que les paiements par billetage se feraient à partir du 22 janvier tandis que ceux par virement seraient disponibles par à partir du 28 janvier 2021.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
Advertisement
error: Contenu protégé