Société › Education

Cameroun : les enseignants rendent hommage à Njomi Tchakounte

Njomi Tchakounte, de regrettée mémoire. (c) Droits réservés

Les syndicats ont appelé le corps professoral à observer une cessation de travail les 30 et 31 janvier en hommage à l’enseignant de 27 ans tué par son élève.

Le corps professoral du pays rend hommage à Njomi Tchakounte, jeune de 27 ans tué le 14 janvier alors qu’il tentait de ramener à la discipline son élève. Les enseignants envisagent de s’abstenir de toute activité académique les 30 et 31 janvier en mémoire à leur collègue.

Selon un communiqué du collectif des syndicats des enseignants indigné, cette cessation d’activités ponctuera également un mouvement de revendication visant l’optimisation de mesures sécuritaires dans les établissements.

Kevin Njomi Tchakounte sera inhumé samedi, 01er février. L’élève à l’origine de sa mort, Bisse Ngosso, 15 ans, a pour sa part été transféré à la prison centrale de Yaoundé mardi.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé