› Politique

Cameroun : les Etats-unis « suivent de près » l’affaire Wazizi

Le président Paul Niya recevant l'ambassadeur américain Peter Henry Barlerin. Photo d'illustration.

L’ambassadeur américain à Yaoundé a apporté son soutien aux avocats du journaliste mort dans les geôles des services de sécurité.

L’ambassadeur des Etats-unis au Cameroun, Peter Henry Balerin,  a écrit le 10 juin aux deux avocats de Samuel Wazizi, le journaliste mort en détention.

Le diplomate a présenté ses condoléances aux deux avocats, pour la mort de leur client. Il a précisé que le gouvernement américain s’inquiète des menaces anonymes qu’ils ont reçues et a engagé le chargé des Affaires politiques à prendre attache avec eux.

Il a également révélé dans cette correspondance que les Etats-Unis suivent de près l’engagement du président Paul Biya. Celui-ci s’est engagé auprès de l’ambassadeur de France, à travers une enquête qu’il a commandé, à faire toute la lumière sur les circonstances de la mort de Samuel Wazizi.

Samuel Wazizi a été arrêté en aout 2019 par les services de sécurité, et depuis lors ni ses avocats, ni sa famille n’ont eu de nouvelle.

Il y a quelques jours, une chaîne de télé a révélé qu’il est mort en détention des suites de torture. Ce n’est qu’à ce moment que le ministère de la Défense avoue dans une sortie que le journaliste est mort en détention en aout 2019, mais des suites de sepsis. Une version des faits rejetée par les avocats.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé