› Politique

Cameroun : le gouvernement accuse les experts de l’ONU d’être manipulés par des ONG pour soutenir Kamto

René Emmanuel Sadi, Mincom

Dans une réponse publiée le 14 octobre 2020, le gouvernement  estime que les experts de l’Onu relaient et amplifient des « contrevérités » sur le sort réservé aux militants du MRC qui ont organisé une manifestation non-autorisée du 22 septembre dernier.

Le ministre de la Communication est formel : le rapport des experts de l’ONU découle d’une « exploitation » du flux des « fausses » informations, des supputations, et autres « allégations » mensongères distillées par des sympathisants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC).

Ce rapport selon René Emmanuel Sadi traduit également une « pure méconnaissance » de la réalité des faits. Le porte-parole du  gouvernement affirme que les chefs d’accusation ayant motivé l’interpellation de certains responsables et partisans du MRC, ainsi que leur mise en détention provisoire sont « clairs et conformes » aux lois et règlements du Cameroun, ainsi qu’aux « conventions internationales »  auxquelles le pays a librement souscrit.

Lire la réponse complète du gouvernement en cliquant sur le lien suivant : Réponse du Gouvernement camerounais à l’ONU.

 

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé