› Economie

Cameroun : les factures d’eau impayées de l’Etat s’élèvent à plus de 10 milliards de F

Selon le récent communiqué de la Camerounaise des eaux (Camwater), le gouvernement n’a pas soldé plusieurs factures depuis 2018.

Camwater, la société publique en charge de la production et la distribution de l’eau potable au Cameroun, réclame 10,3 milliards de FCFA à l’État du Cameroun au titre des impayés des factures d’eau consommée par l’administration publique.

Il s’agit de 4 milliards 300 millions de Fcfa d’impayés de 2018 à 2021 et 6 milliards de Fcfa pour le premier semestre 2022.

« En vue d’assurer une meilleure desserte en eau et continuer à couvrir nos charges incompréhensibles (salaires, produits de traitement, maintenance des stations de production…), j’ai l’honneur de solliciter, sauf meilleure appréciation, le paiement du reliquat des créances de consommations d’eau des administrations publiques des années 2018, 2019, 2020 et 2021 s’élevant à 4 300 000 000 FCFA ».

« En rappel, les créances engagées pour le compte du premier semestre 2022, 6 000 000 000 FCFA notamment, sont aussi en attente de paiement, pour un total d’impayés de 10 300 000 000 FCFA », a mentionné Gervais Bolenga DG de Camwater dans une note adressé à Louis Paul Motaze, ministre des Finances.

Avec un portefeuille de 61,306 milliards de Fcfa des factures impayées des clients de la Camwater enregistré en 2021, les administrations publiques sont en tête de liste avec 31,265 milliards. Viennent ensuite les particuliers actifs avec 18,877 milliards de Fcfa. 4,442 milliards pour les particuliers et autres clients, 3 milliards pour les collectivités territoriales décentralisées (CTD) et 2,363 milliards pour les gros consommateurs actifs. Eneo s’en sort avec 836,114 millions de Fcfa.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top