Société › Société

Cameroun: Les fils et filles Bogso Eseka en fête !

C’est à l’occasion de la 2ème édition du FIBE qui s’est ouvert ce week-end

C’est par une marche populaire à travers les quartiers de la ville d’Eséka, que l’événement s’est ouvert ce dimanche 20 février 2011. Cette marche à l’image d’un carnaval intégrait dans chaque quartier, un groupe de danse traditionnelle et de nombreuses associations de développement, ainsi que les invités du FIBE 2011. S’en est suivi le cérémonial des Bambombog, puis une représentation théâtrale du KI YI Village dirigé de main de maîtresse par Were Were Liking Gnepo, par ailleurs marraine de cette édition. C’est elle qui a introduit le récital des polyphonies Corses emmenées par Ghian Carlu ADAMI, prieur de la Confrérie « di u santisim crucifissu ». La thématique principale cette année est justement axée sur les polyphonies corses et les polyphonies pygmées, deux modes d’expression classés patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO.

Un programme dense et varié
Depuis le 18 février ont lieu des représentations théâtrales ainsi que diverses activités sportives et culturelles. Une nuit dite « des pygmées », encore appelée nuit de méditation a eu lieu en fin de semaine dernière pour permettre aux invités venus de Corse de faire la connaissance des pygmées à travers leurs chants, contes, récits et danses traditionnelles. Une caravane de solidarité devrait se tenir ce mardi, qui conduira la délégation dans des lycées et collèges, hôpitaux, prisons, et autres orphelinats d’Eséka. Un forum sur le thème « Héritage Culturel : un socle pour l’épanouissement de la jeunesse » est prévu mercredi, suivi jeudi d’une conférence-débat qui réunira experts et spécialistes du monde de la culture, avertis et initiés de l’interprétation des signes et des sons, autour de la thématique principale du FIBE 2011. Une dimension touristique est également au programme. Ainsi, la caravane du FIBE s’ébranlera au c ur de la forêt équatoriale du Cameroun, pour y tenir deux jours de camping en compagnie des festivaliers inscrits, les 25 et 26 février. Un mini tournoi de football dénommé « FIBE Foot » et réunissant 8 équipes se dispute depuis ce lundi entre Boumnyebel et Eséka.

L’une des activités les plus attendues est le « FIBE Show », une série de spectacles de danses traditionnelles et de musique qui met en lumière toutes les potentialités artistiques et musicales des peuples Bassa et Bantou d’Afrique. Pour la deuxième édition, deux innovations sont à noter, l’élection Miss FIBE 2011 et un défilé de mode avec des stylistes Bassa et Bantou. Trois jours d’ambiance, les 23, 24 et 25 février à l’esplanade de la gare d’Eséka. La cérémonie officielle de clôture de la deuxième édition du FIBE est prévue le samedi 26 février. Les invités corses puis la troupe de Were Were Liking associée aux femmes du Nyong Ekelle, se produiront au cours d’une soirée de Gala qui aura pour cadre la chefferie Bogso.

FIBE 2011
Fibe2011)/n

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé