› Economie

Cameroun : les fonds disponibles pour la ligne électrique Nachtigal-Bafoussam

Barrage-de-Natchigal

Le président de la République a habilité le ministre en charge de l’Economie à signer avec Eximbank Inde, un accord de prêt pour près de 98 milliards de F cfa.

Lundi 4 avril 2022, le président de la République a habilité, à travers un décret, le ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat) à signer avec Eximbank Inde, un accord de prêt avec la banque Export import de l’Inde. Un prêt d’un montant de 164.69 millions de dollars, soit environ 98 milliards de F cfa «destiné au financement de la réalisation du projet de construction de la ligne 400 KV Nachtigal-Bafoussam ainsi que des ouvrages connexes».

Selon Cameroon tribune, au ministère de l’Eau et de l’Energie (Minee), on se réjouit déjà de ce financement, dans la mesure où le projet vise l’évacuation de l’électricité de la future centrale hydroélectrique de Nachtigal, en cours de construction vers les régions du Centre, de l’Ouest, du Nord-Ouest, du Littoral et du sud-Ouest , sur une longue totale de 225 km.

«Ce projet est une très grande avancée pour le secteur de l’électricité. Avec cette ligne, les industriels de Douala par exemple, pourront être alimentés soit à partir d’Edéa (Songloulou), soit à partir de Nachtigal», explique une source proche du dossier au Minee.

Une fois que cette ligne sera opérationnelle, d’ici 2023, « la ville de Douala pourra être reprise par la ligne Nachtigal-Bafoussam-Ngongsamba-Bekoko- Douala, en cas d’indisponibilité de la ligne qui alimente Douala à partir d’Edéa ». Et la date d’août 2023 est avancée parce que c’est à ce moment qu’on prévoit le début de la production du barrage de Nachtigal amont, d’où il est attendu plus de 400 MW d’énergie, avec une mise en service définitive projetée pour août 2024.

Toutefois, au Minee, on assure que la ligne d’évacuation  et ses ouvrages connexes que sont les postes d’interconnexion, les portes sources et les lignes 90 et 30 kv, pourraient être prêts avant ce délai. Surtout que tout est mis en œuvre pour que le projet se réalise assez rapidement, maintenant que les fonds sont disponibles.

Avec une puissance de 420 MWc, le barrage hydroélectrique de Nachtigal entrera véritablement en service dès juillet 2024 au Cameroun. Une infrastructure dont le taux d’exécution des travaux s’élève à 51,7 %. Au Cameroun, le projet d’aménagement hydroélectrique de Nachtigal, dont les travaux ont démarré en février 2019, sera opérationnel en juillet 2024.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé