Société › Société

Cameroun: les jeunes invités à participer à un concours littéraire

Dans le cadre dudit concours, les camerounais âgés d’au moins 30 ans au 31 mars 2016 doivent rédiger des nouvelles en français ou en anglais sur un minimum de dix pages

Les candidats au concours de littérature qu’organise le ministère camerounais des Arts et de la Culture (Minac) doivent remplir une fiche d’inscription qu’ils vont retirer dans les délégations régionales du département ministériel cité.Les candidats au concours de littérature qu’organise le ministère camerounais des Arts et de la Culture (Minac) doivent remplir une fiche d’inscription qu’ils vont retirer dans les délégations régionales du département ministériel cité.

Selon le Minac, Narcisse Mouellé Kombi, il s’agit à travers ce concours, d’inciter les jeunes camerounais à se lancer dans la création littéraire. Il est aussi question de donner la possibilité aux jeunes talents de se faire connaitre.

Le genre littéraire retenu pour ledit concours est la « nouvelle ». Les candidats âgés d’au moins 30 ans vont, après rédaction des dix pages exigées, déposer deux exemplaires dans les délégations régionales du Minac.

Il est question pour les candidats de rédiger en français ou en anglais un court récit dont l’intrigue est centré sur l’évolution psychologique du personnage central. La nouvelle qui peut varier entre 3 à 50 pages, se caractérise également par son dénouement ou « chute » qui force souvent le lecteur à procéder à une réinterprétation de l’histoire lue.

Les lauréats recevront leurs récompenses au cours du Salon du livre prévue du 02 au 06 juin 2016 à Yaoundé.

Narcisse Mouelle Kombi, ministre des Arts et de la Culture.
Droits réservés)/n

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé