› Présidentielle 2018

Cameroun : les justifications des supposés observateurs électoraux de Transparency international

©Droits réservés.

Les « experts » désavoués par l’organisme international ont précisé mardi avoir été envoyés par une organisation de lutte contre la corruption dénommée Agence Cameroun presse.

Quelques heures seulement après qu’ils ont été accusés mardi, par Transparency international d’ « usurpation d’identité », les six prétendus observateurs électoraux pris en faute au Cameroun apportent des éclairages sur les opérations ayant entouré leur venue dans le pays.

« Je suis au Cameroun, invitée par Agence Cameroun presse, pour transmettre les irrégularités survenues pendant le vote. En tant qu’observateurs, nous avons été formés par Transparency international. Je tiens à préciser que sur nos badges, il y avait écrit “Observateur international“, sauf qu’on rapporte indirectement à Transparency via l’application. C’est ça le travail mais sur nos badges c’est écrit observateur indépendant et c’est comme ça qu’on se présentait. Quand on nous demande “c’est pour qui ?“, on répond “c’est pour Transparency international“», indique Damina Tabet, l’une des membres dudit groupe, dans une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux.

Ces observateurs ont été présentés à la presse comme étant de l’organisme international. Lundi, ils ont convoqué la presse pour rendre compte de leurs observations sur le déroulement du scrutin présidentiel du 7 octobre dernier. Dans l’ensemble, ils ont félicité le Cameroun pour la bonne tenue du vote. Des médias locaux, dont la télévision publique, ont relayé cette information. Seulement, mardi, un communiqué de Transparency international a remis en question la qualité de ces observateurs. L’organisme dit n’avoir envoyé aucune mission d’observation au Cameroun, dans le cadre du scrutin présidentiel du 7 octobre. Par conséquent, ces six individus ne sauraient parler pour son compte.

 

 

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé