Politique › Institutionnel

Cameroun: les relations entre le législatif et le militaire au coeur d’une conférence à Yaoundé dès ce lundi

Le but est de renforcer la coopération entre le Cameroun et les États-unis

Dès le 27 juillet 2009, les principaux officiers de forces de défense du Cameroun seront regroupés à Yaoundé aux côtés des législateurs, chercheurs et membres de la société civile, pour examiner les mécanismes capables de favoriser l’établissement des relations entre le législatif et les forces de défense. Ce sera dans le cadre d’une conférence sur les relations entre le législatif et le militaire, apprend-on auprès de la section des affaires publiques de l’ambassade des États-unis au Cameroun. Les travaux qui vont durer une semaine, devront permettre aux participants, de se plancher sur plusieurs problématiques, telles comment les relations militaro – législatives sont décrites dans la constitution nationale. Il sera aussi question du rôle du législatif dans le cadre de la formation, de la formulation de la politique de sécurité, en passant par celui de l’autorité budgétaire du législatif. D’après l’ambassade américaine, le programme de la conférence de Yaoundé a été spécialement conçu en tenant compte des besoins du Cameroun dans les domaines concernés. Il est alors question de renforcer davantage les compétences des législateurs et des militaires principalement, au cours de cette conférence. Signalons que la conférence sera précédée d’une cérémonie d’ouverture officielle dès 10h au Hilton hôtel de Yaoundé.

Renforcement de la coopération bilatérale
Autre objectif avoué à travers ce programme, renforcer la coopération entre le Cameroun et les États-unis compte tenu de l’importance de « promouvoir la coopération, la collaboration et la compréhension mutuelle entre le législatif du pays et les forces de défense », selon l’ambassade que dirige actuellement Son Excellence Janet Garvey. Il y a quelques mois, elle rappelait à l’issue d’une audience accordée par le président Paul Biya, l’importance de l’amélioration permanente de la coopération bilatérale. En effet, les deux pays entretiennent des relations dans plusieurs domaines depuis plusieurs décennies. Coopération qui s’est matérialisée par l’ouverture en 1957 d’un consulat des États-unis à Yaoundé, et en 1960, par l’ouverture cette fois de l’ambassade du Cameroun à Washington au lendemain de l’obtention de l’indépendance de notre pays. Depuis 1964, existe également un bureau de l’ambassade dans la ville de Douala. Au cours des cinquante dernières années, la coopération entre les deux États s’est déployée dans de nombreux domaines tels: la politique, la diplomatie, l’économie, le social ainsi que la culture. De même, la place géo-stratégique du Cameroun dans la sous région Afrique centrale, suscite de plus en plus l’intérêt des États-unis.

Janet Garvey, ambassadeur des Etats unis au Cameroun
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut