Politique › Institutionnel

Cameroun : les sénateurs votent en faveur de l’autonomisation de la femme musulmane

Femmes musulmans (photos d'archives)

A l’instar des députés, les membres du Sénat ont aussi validé trois projets de loi soumis à leur examen.

Le ministre de la Promotion de la femme et la famille (Minproff) a passé l’exercice de persuasion face aux députés et aux sénateurs.  Marie-Thérèse Abea Ondoa  a convaincu les parlementaires sur la nécessité d’autoriser le président de la République à ratifier le Statut de l’Organisation pour le développement de la femme dans les Etats membres de l’Organisation de la Conférence islamique (Oci).

Selon le Minproff,  en ratifiant ce Statut de l’Oci, le Cameroun participe à la promotion et l’autonomisation de la femme musulmane, et donc au développement de sa société.

Autre projet de loi voté par le Sénat, c’est celui relatif au protocole pour l’élimination du commerce illicite des produits du tabac. Le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga a mis en avant le caractère sanitaire de ce projet. Soulignant que la santé des camerounais  prime sur l’aspect commercial. Faisant l’état des lieux du marché du tabac, le ministre a indiqué que le seul acteur national sur les cinq présents, s’en tire avec 14% de parts de marché. Derrière la contrebande et ses 20%, d’où l’intérêt, va-t-il souligner, de limiter les pertes de recettes pour l’Etat et les importations en renforçant l’industrie locale, tout en veillant sur la santé des consommateurs.

Le troisième projet de loi adopté autorise le chef de l’Etat Paul Biya à conclure l’adhésion du Cameroun à l’Accord sur la conservation des gorilles et leurs habitats. Le ministre de la Faune et de la forêt (Minfof), Jules Doret Ndongo explique que l’accord en question, incite des actions communes de la part des pays signataires dans le but d’identifier de gérer, de réhabiliter, de restaurer les sites et habitats des espèces et sous espèces de gorilles.

Le Minfof est préoccupé par la divagation des grilles et leurs ravages sur les activités de subsistance des populations, les différentes menaces qui plane sur eux, la situation de certains parcs ainsi que la compatibilité entre la protection faunique et la rentabilisation des ressources forestières.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé