Santé › Actualité

Cameroun : les sous-préfets autorisés à signer les originaux de diplômes des candidats aux concours à la Fonction publique

Des chercheurs d'emplois (photo d'archives)

C’est la substance d’une note d’information du ministre de la Fonction publique et de la réforme administrative (Minfopra) signée ce 10 juin.

Joseph Le, le Minfopra annonce aux candidats aux cours d’entrée dans la Fonction publique que : « le ministère de l’Administration territoriale vient d’autoriser les sous-préfets de signer les attestations de présentation des originaux de diplômes ».

Il communique par ailleurs aux candidats des adresses à contacter en cas de préoccupations ou de difficultés. Il s’agit des numéros 8566 et 1522. Ces derniers peuvent également se référer en ligne sur à la plateforme concoursonline.minfopra.gov.cm du Minfopra.

Ces dispositions apportent d’autres facilités aux candidats,  en plus de la possibilité qui leur a été offert le 7 juin dernier  de s’inscrire désormais  en ligne, via le site du ministère.

En rappel, en mai dernier le Minfopra a annoncé que 3 600 places sont disponibles  pour des chercheurs d’emplois, notamment les jeunes. Les domaines concernent entre autres : le journalisme, les régies financières,  l’Informatique et téléinformatique,  le cadastre, l’aéronautique civile, les eaux et forêts, le génie civil, la production rurale et agriculture,  la santé publique, les mines et géologie, les postes et télécommunications, le  travail et prévoyance sociale, assistants des affaires sociales.

Les concours professionnels quant à eux concernent notamment l’entrée à l’Institut national de la jeunesse et des sports (Injs), au Centre national de la jeunesse et des sports (Cenajes), et à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (Enam).


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé