› Société

Cameroun : les sous-traitants d’Eneo menacent de faire grève

Un technicien, prestataire d'Eneo Cameroon

Les patrons des entreprises des secteurs de l’électricité et de l’eau énoncent plusieurs difficultés ayant conduit à cette décision.

A en croire Ecomatin, cinq points majeurs guident la correspondance adressée par l’Association des entreprises d’électricité et d’eau du Cameroun (l’Aseelec), au Directeur général d’Eneo Cameron S.A. Elle est signée de Simon Lapnet, le Président national de cette entité regroupant le patronat des entreprises du secteur de l’électricité et de l’eau au Cameroun, en prélude à un préavis d’arrêt d’activité.

 «Nous avons l’honneur de porter à votre haute connaissance, la mise en application dès le vendredi 27 mai 2022, d’un arrêt de travail sur l’ensemble des réseaux de distribution électrique du territoire national. Notre action fait suite à un ensemble de difficultés auxquelles nous et nos employés faisons face en ce moment», mentionne l’Aseelec.

En effet, les marchands d’Eneo-Cameroun réclament des arriérés de prestations de la période 2015 à 2020 pour une valeur estimée à plus de 5 milliards de FCFA. Ils évoquent aussi comme réclamation le non-respect des engagements pris suite à l’arbitrage fait par l’administration en date du 24 septembre 2020, suspension fantaisiste et mauvais traitement des sous-traitants, et mise en place par Eneo Cameroon S.A.

.« De ce qui précède, nous nous trouvons dans la triste obligation de suspendre toutes nos activités sur l’ensemble des réseaux de distribution électrique avec toutes les conséquences que cela peut avoir…», ajoute Simon Lapnet, qui indique, par ailleurs, avoir saisi le Ministre de l’eau et de l’énergie, tutelle du secteur.

À titre de rappel, Eneo Cameroon S.A est en partenariat avec 14 sociétés partenaires qui couvrent les opérations commerciales dans les 9 régions électriques de l’entreprise. Depuis le 18 mai 2021, Eneo Cameroon S.A annonçait le lancement d’une opération de professionnalisation des opérations commerciales assurées par ses entreprises partenaires.

« La démarche de professionnalisation des entreprises sous-traitantes est l’une des nombreuses réformes recommandées par les Etats généraux des activités commerciales d’Eneo tenus fin 2020. Elle s’inscrit aussi dans le cadre du concept « 2021, année de la relation client chez Eneo », justifiaient les responsables d’Eneo.

 

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé