› Politique

Cameroun : les stratégies pour améliorer l’entretien routier en 2022

Emmanuel Nganou Djoumessi, le ministre des Travaux publics (c) Droits réservés

Cameroun : les stratégies pour améliorer l’entretien routier en 2022

Le ministre des Travaux publics (Mintp) et ses collaborateurs ont défini mardi 12 janvier 2022 des orientations pour une meilleure gestion des barrières de pluie et des bacs de franchissement.

L’entretien des routes en terre au Cameroun a fait l’objet d’échanges ce mardi en visioconférence. C’était au cours de la conférence annuelle des responsables des services centraux et déconcentrés du ministère des Travaux publics qui s’achève ce mercredi 12 janvier.

Le ministre Emmanuel Nganou Djoumessi et ses collaborateurs ont déterminé les techniques pouvant rendre performant leur travail sur le terrain. En s’appuyant sur la nouvelle stratégie de l’entretien des routes en terre, les participants ont identifié trois orientations pour résoudre les problèmes liés à la gestion des barrières de pluie.

Il s’agit d’abord de l’élaboration des dossiers d’appel d’offres sur la base des nouvelles stratégies de routes en terre. Ensuite il convient de donner un caractère opérationnel aux barrières de pluie. Enfin, préciser dans les dossiers d’appel d’offres les caractéristiques des matériaux à utiliser.

Par ailleurs, les conférenciers ont pris la résolution d’accompagner les 360 communes et les 10 régions dans la gestion des 30 bacs de franchissement fonctionnels et potentiels.

Cet accompagnement concerne aussi bien la conception que la maintenance. Il passe aussi par la construction, l’installation, la mise en œuvre et le fonctionnement des bacs. Pour ce faire, les responsables du ministère sont appelés à maîtriser la documentation y relative, rapporte Cameroon Tribune.

 

 


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé