› Economie

Cameroun : l’État cherche les voies et moyens pour stopper l’emballement des prix de grande consommation

Luc Magloire Mbarga Atangana, ministre du Commerce, avec les opérateurs du secteur des transports maritimes au Cameroun.
Une réunion de concertation présidée dans le 22 septembre  par Luc Magloire Mbarga Atangana, ministre du Commerce, avec les opérateurs du secteur des transports maritimes au Cameroun, s’est tenue à Yaoundé.
Au cours de cette rencontre, à laquelle prenaient part les responsables des interprofessions des différentes filières ainsi que des représentants des administrations impliquées dans les échanges commerciaux internationales, il était question d’analyser non seulement la situation actuelle des coûts des transports maritimes mais aussi des solutions permettant de stopper l’emballement des prix des produits de grande consommation observée depuis la survenue de la pandémie de COVID-19.
Au regard des différentes interventions, plusieurs facteurs justifient cet affolement des prix des produits de grande consommation, par l’augmentation des coûts des matières premières à l’international, de l’introduction des surcharges par les armateurs, de l’implosion des coûts du fret maritime due à l’augmentation des coûts de location des navires, la rareté des containers, l’accroissement de la demande logistique et la réduction des capacités disponibles…
Au terme des discussions,  les représentants du gouvernement ont émis le souhait que les concertations se poursuivent afin de mettre sur pieds des concessions permettant de maintenir les prix des produits au niveau de la ménagère.
Luc Magloire Mbarga Atangana a recommandé que des solutions précises soient envisagées par les différents segments afin d’identifier toutes les voies et moyens qui permettraient de stopper cet emballement des prix gage du bien être des populations et de la sécurité du climat social.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé