Eco et Business › Finance

Cameroun : l’Etat prévoit dépenser environ 3 milliards de FCFA pour les frais de mission et réceptions

Le ministre des Finances, Louis Paul Motaze

Le montant est contenu dans la loi de finances de 2021. Plus globalement, le pays réserve près de 12,88 milliards de FCFA uniquement dans les consommations des biens et services.

La dépense publique en matière de consommations des biens et services pour cette année se chiffre à environ de 12,88 milliards de FCFA. Dans cette cagnotte, l’Etat a décidé d’affecter 2,33 milliards de FCFA pour les frais de représentation, de mission, de réception et cérémonies.

Pour les carburants et lubrifiants, 674 millions de FCFA. Les frais de transport pour les agents publics vont couter 190 millions de FCFA. Les achats de fournitures, petits matériels et entretien courant vont être financés à hauteur de 1,27 milliard. Les frais d’entretien, maintenance et sécurité  323,49 millions. 18 millions de FCFA sont budgétisés pour les factures d’eau, d’électricité, de gaz et autres sources d’énergie. 26 millions de FCFA pour les loyers et charges locatives. Les salaires des personnels de l’Etat demandent 1,069 milliard, tandis que les primes, gratifications et autres indemnités hors solde, 40,06 millions de FCFA.

Un cadre du ministère des Finances confie au  confrère du site Investir au Cameroun que « ces ressources sont légèrement en hausse de 3% à cause des évènements spéciaux qu’accueillent le pays en l’occurrence le Championnat d’Afrique des nations de football et les chantiers afférents à la Coupe d’Afrique des nations prévue en 2022Il y a plus de missions, plus de cérémonies à gérer ».


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé