Culture › Mode

Cameroun: L’évènement Bamenda Rocks se prépare

Une conférence de presse se déroule ce 21 décembre 2009, à Douala.

Le comptoir colonial situé non loin de la base navale de Douala, abrite ce lundi, 21 décembre 2009, la conférence de presse de la jeune structure spécialisée dans la mode, Kirette couture. Occasion pour celle-ci, de dévoiler les différents contours de l’évènement culturel de haute dimension qu’elle organise le 27 décembre 2009 à Bamenda, dans la région du Nord-ouest. Evénement baptisé « Bamenda Rocks », qui vise à valoriser la richesse culturelle encore sous -exploitée de la ville de Bamenda. Kirette couture à travers cette manifestation, entend favoriser l’exploitation des marchés aussi à l’intérieur qu’à l’extérieur des frontières camerounaises. En effet, Bamenda ne détient pas seulement une minorité anglophone de notre pays, dont la majorité est francophone, mais la ville porte également « les stigmates d’un développement socio-économique moribond », indique le co-fondateur de Kirette couture, Kibonen Nfi. « Cette stigmatisation est sur le point de changer », poursuit-il, dans un communiqué parvenu à notre rédaction. Avec sa collaboratrice Anrette Ngafor, il a alors lancé le concept, « Bamenda Rocks ».

Plusieurs vedettes de la mode et de la musique attendues
Le 27 décembre 2009, l’évènement devra mobiliser les habitants de la ville de Bamenda, quelque peu sevrés comme certaines villes du pays, des grands évènements culturels. Ce sera donc l’occasion pour les populations, d’assister à un grandiose défilé de mode, car « c’est un évènement unique alliant glamour et spectacle », selon les organisateurs. A cet effet, plusieurs designers locaux et internationaux sont attendus à cette manifestation, ainsi que des artistes musiciens à l’instar de Sidney, Ndé Ndifonka Aka Wax, groupe camerounais basé en Afrique du sud, Sassy crooner Ga L et autre X-Maleya. Cette célébration va se dérouler chaque année, afin de présenter au monde, les richesses culturelles et intellectuelles de Bamenda. Kirette couture qui estime que cette ville produit des lumières dans toutes les industries du pays, demande désormais plus de reconnaissance pour celle-ci. Dans le même ordre d’idée, la jeune structure révolutionnaire de couture, indique que l’évènement sera aussi une occasion d’encourager les jeunes à s’intéresser d’avantage à la couture, et de mener un plaidoyer auprès des camerounais expatriés, notamment les ressortissants de la région du Nord-ouest, de revenir au bercail investir pour le développement de la culture, voire de toute cette contrée.

Rendez-vous donc le 27 décembre 2009 à Bamenda pour vibrer au rythme de « Bamenda Rocks ».

Modèle Kirette couture

Kirette couture)/n

À LA UNE
Retour en haut