› Santé

Cameroun : l’ONU octroie plus de 950 millions de F pour lutter en urgence contre le choléra

Le sous-secrétaire d’État de l’ONU en charge du Fonds central d’intervention d’urgence (Cerf), Martin Griffiths, a annoncé le 22 avril 2022 avoir autorisé le déblocage de 1.7 million dollar pour cette cause.

« Ce financement soutiendra les activités de santé et d’eau, d’assainissement et d’hygiène (WASH), en se concentrant sur la réduction de la morbidité et de la mortalité dans les foyers souffrant du choléra et en limitant la propagation du choléra aux communautés voisines », explique le le CERF.

L’organisme spécialisé note que « différents facteurs entravent la réponse, notamment le manque de financement, l’insécurité et l’accès difficile à l’aide humanitaire ». D’où le déblocage de cette aide.

Cette enveloppe est annoncée alors que le pays fait face depuis plusieurs semaines à une nouvelle flambée de choléra. Le gouvernement a d’ailleurs lancé une campagne de vaccination le 8 avril 2022dans les régions du Littoral, du Sud-Ouest et du Sud.

« Protéger les populations et limiter la propagation de l’épidémie est le but de ce premier tour de la campagne de vaccination réactive contre le choléra qui se tient du 8 au 12 avril 2022 », avait indiqué le ministre de la Santé publique. 842 100 doses d’Euvichol étaient prévues pour près de 842 086 personnes dans onze districts de santé.

D’après l’ONU, « le nombre de cas de choléra au Cameroun, qui ont été signalés pour la première fois en octobre 2021, a considérablement augmenté ces dernières semaines. Plus de 1 200 cas ont été signalés en une seule semaine en mars 2021. Au 18 avril, 5 718 cas confirmés ont été signalés, principalement dans les régions du Sud-Ouest (4 244 cas) et du Littoral (1 195 cas) ».


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé