› Société

Cameroun : l’Unesco va former 1800 jeunes à la résolution des conflits transfrontaliers

Le ministre de la Jeunesse, le Directeur régional de l'Unesco entourés des autres participants à la Journée de la paix à Yaoundé.
L’annonce est du directeur de l’UNESCO Afrique centrale à l’occasion de la Journée mondiale de la paix qui se célèbre ce 21 septembre 2021. Pour cette organisation, personne mieux que les jeunes, sont les principaux dépositaires d’une paix durable.

Célébrée le 21 septembre tous les ans, la journée internationale de la paix  a pour thème cette année « se relever, pour un monde plus équitable et durable ». La cérémonie de ce jour, a connu la présence du ministre de la jeunesse et de l’éducation civique Mounouna Foutsou, du Directeur du Bureau Régional de l’Unesco pour l’Afrique Centrale, monsieur Salah Khaled et des représentants des droits de l’homme au Cameroun. Dans le cadre de la semaine d’activités organisée à Yaoundé conjointement  avec le MINJEC.

L’UNESCO a utilisé l’art et le sport pour sensibiliser les jeunes sur la nécessité de barrer la route à la haine et à la violence. Elle annonce qu’elle va former 1800 jeunes du Cameroun, du Tchad et le Gabon à la résolution des conflits transfrontaliers.

Par ailleurs, en cette période de prévalence de la pandémie de Covid-19, les réflexions ont porté sur les voies et moyens de soutenir les peuples à mieux se porter, à devenir plus résilient et à transformer ce monde en un havre sain, justice, d’égalité et de paix. C’est dans ce sens que l’UNESCO a choisi cette année, de s’appuyer sur l’art et le sport chez les jeunes.

Toujours sur le plan de la santé, le Minjec et l’Unesco dénoncent l’usage de drogue. Substance qui détourne  un bon nombre de jeunes  dans nos communautés. Les jeunes s’ouvrent à l’extrémisme violent, aux discours de haine dans les réseaux –sociaux, pourtant leur contribution dans le chantier de la reconstruction nationale de la paix est primordiale.

La célébration de la Journée internationale de la paix aura égaiement été marquée par une formation des pensionnaires de l’Académie nationale de football, suivi d’un match de football. Autant d’activités porteuses d’espoir pour la jeunesse.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé