Société › Société

Cameroun: L’université de Yaoundé II se modernise

Elle vient de se doter de nouvelles infrastructures académiques

L’université de Yaoundé II basée dans la petite ville de Soa près de la capitale, s’est résolument engagée sur la voie de la modernité et de la performance académique. Le campus de l’institution a servi de cadre le 29 avril 2009 à la cérémonie d’inauguration de l’Immeuble académique 2000 baptisé Dialogue des cultures, le Centre de l’Ingénierie du Numérique et le Campus Numérique Francophone de l’Agence Universitaire de la Francophonie. La cérémonie a été présidée par le Ministre de l’enseignement supérieur le Professeur Jaques Fame Ndongo, qui avait à ses côtés le recteur de cette université le Pr Jean Tabi Manga, d’anciens membres du gouvernement à l’instar du professeur Gervais Mendo Zé, les autorités administratives religieuses et traditionnelles de la région du centre et un impression parterre d’ universitaires .Remarquable aussi, la présence du vice- recteur de l’Agence Universitaire de la Francophonie, Bonaventure MVE ONDO, représentant le recteur empêché.

Enfin la forte présence d’étudiants, ainsi que le personnel de cette institution dont quelques uns ont reçu des médailles de travail et d’autres mis à la retraite .L’inauguration de ces structures annonce selon le recteur Jean Tabi Manga, la volonté de Modernité et de Maturité de l’université de Yaoundé II qui entre ainsi dans ce qu’il appelle Emergence Génération II. L’immeuble Académique2000  » Dialogue des cultures « , est un bâtiment de 2400 places, construit sur une superficie de 1360m2.Il offre un total de 24 salles d’une capacité de 100 places chacune avec en prime une rame spéciale d’accès en faveur des étudiants handicapés, conformément aux termes de l’accord signé conjointement entre le ministre de l’enseignement superieur et madame le ministre des Affaires Sociales. Ce bâtiment qui est, selon le Pr. Jean Tabi Manga, la traduction de la vision de la fonctionnalité de l’art de la culture au service d’un projet citoyen, est destiné à l’accueil des travaux dirigés et des cours spéciaux en termes d’enseignements professionnalisant de haut niveau.

L’on a aussi procédé à l’inauguration du Campus Numérique Francophone de l’Agence Universitaire de la Francophonie, qui permet ainsi au ministre de l’enseignement superieure de donner un coup d’envoi à la mise en place d’une université virtuelle au campus de Soa la neuve.Grâce à cet outil, étudiants et enseignants devront pouvoir converger les deux registres (mondial et national) que la mondialisation apporte avec elle et qui structurent l’univers de croyance. L’autre temps fort de la journée était l’inauguration de la  » troisième merveille  » de l’université de Yaoundé II, à savoir l’Unité de l’Ingénierie du Numérique dont le rôle est d’assurer à l’université la transition de l’analogique vers le numérique dans la production des cartes d’étudiants à code biométrique avec une probable application bancaire ainsi que des diplômes sécurisés. Une initiative rendue possible grâce à l’expertise technologique d’une société indienne. Le Pr Jean Tabi Manga, recteur de l’université de Yaoundé II, a également annoncé la construction d’une bibliothèque moderne d’un restaurant universitaire de 1500 places, une cité universitaire moderne, un centre médico-social comportant une unité réservée aux urgences, un espace pour hospitalisation, un immeuble académique dénommé la professionnalisation qui rassemblera toutes les chaires et filières universitaires professionnalisantes, donnant ainsi corps au programme gouvernemental: un étudiant… un emploi; un étudiant.une entreprise.

Entrée université Yaoundé II, Soa
Journal du Cameroun)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut