Sport › Football

Cameroun-Malawi : le public et la presse interdits d’accès au Complexe Olembe

©Droits réservés
La Fédération camerounaise de football indique que la Confédération Africaine de Football s’oppose à la présence des médias pour le match de ce 03 septembre 2021. 

 

 

 

Le match de la première journée des éliminatoires du mondial Cameroun – Malawi va se disputer à huis clos : sans public, mais aussi et c’est  le plus surprenant, sans la presse. C’est ce qui ressort de deux communiqués publiés ce 2 septembre 2021 par la Fécafoot.

Les deux communiqués renvoient aux protocoles Covid-19 en vigueur pour les matches de la CAF et de la FIFA. Et indiquent que la Confédération Africaine de Football a décidé de ne pas autoriser la présence des médias et du public lors de la rencontre Cameroun – Malawi.

Alors que ces deux entités sont autorisées dans d’autres pays du continent. Par exemple, pour le match Côte d’Ivoire –Cameroun du 6 septembre prochain, la CAF autorise une présence de 10.000 supporters dans les tribunes. C’est la moitié de ce que voulait le Comité de Normalisation de la Fédération Ivoirienne de Football. En effet, le CN-FIF sollicitait 20.000 supporters dans les tribunes du Stade d’Ebimpe pour cette rencontre de la 2è journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022.

Difficile de dire pourquoi le Cameroun ne bénéficie de la même faveur. Si bien que même la presse soit privée de couvrir un tel match dans un Stade d’Olembe de 60 000 places avec  des gradins totalement vides. Tout laisse à penser que l’on veuille empêcher aux médias de prendre connaissance des manquements de cette infrastructure dont les travaux peinent à être achevés depuis plus de 10 ans.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé