› Politique

Cameroun : le mandat des conseillers municipaux prorogé de douze mois

C’est l’un des différents textes de lois promulgué par le président de la République ce jour, après leur adoption par le parlement.

Le président de la République a promulgué ce mercredi 11 juillet 2018, une série de 10 textes de loi récemment adoptés par les deux chambres du parlement camerounais. Parmi les actes pris par le chef de l’Etat, le plus significatif est la prorogation du mandat des députés et des conseillers municipaux pour un an. Ledit texte indique, en effet, que le mandat des conseillers municipaux et des députés élus le 30 septembre 2013, est « prorogé de douze mois, à compter du 15 octobre 2018« .

La promulgation du texte de loi prorogeant le mandat des députés et des conseillers municipaux est l’épilogue d’un débat qui a été ouvert au sein de l’opinion publique nationale depuis la mi-juin. A l’origine, une missive du président Paul Biya adressé au président du Sénat et portant sur l’opportunité de cette prorogation rendu publique via les réseaux sociaux. Quelques semaines plus tard, un projet de loi y relatif était sur la table des députés. Il sera finalement adopté le lundi 2 juillet 2018.

Avec cette promulgation, le Cameroun est résolument tourné vers l’élection présidentielle dont la date a été fixée au 7 octobre 2018. Les dépôts des dossiers de candidatures sont toujours en cours. Il s’achèveront le 19 juillet prochain.

À LA UNE
Retour en haut