CultureCulture › Arts visuels

Cameroun: Marionnettes et sculptures à l’honneur

Le traditionnel festival qui leur est consacré a débuté dans la capitale avec quelques innovations et des invités internationaux

La huitième édition du FIADEMS (Festival International des Arts et du Développement de la Marionnette) a débuté hier 18 octobre 2011 avec en représentation deux spectacles, «Penda la capricieuse» de la compagnie Labyman7 (Cameroun) à l’école maternelle la retraite et «marionnettes en fête» de la compagnie théâtre moderne de Tunis (Tunisie) à l’école Etongoh Nsah toutes deux dans la ville de Yaoundé. Cette année les organisateurs ont choisi de déployer le festival à Dschang, ville touristique située à 400 kilomètre au nord de Yaoundé, dans la région de l’ouest. Selon ces organisateurs, cette édition du FIADEMS trouve son originalité sur deux aspects différents. Le thème (Théâtre de Marionnettes et télévision) choisi d’une part : Il n’est nullement une occasion de faire du cinéma de marionnettes. Mais il s’agit pour nous d’utiliser la télévision qui est l’outil de communication par excellence pour faire du théâtre à la télévision. Cette variante permettra non seulement de mieux faire connaitre cet art au grand public sans toutefois tuer la scène, mais celle permettra à l’artiste de vendre doublement son produit a expliqué Elisabeth Ngo Bassock, la promotrice de l’évènement. En pratique, tous les spectacles avec l’accord des compagnies seront filmés, montés et édités. Les produits finis de cette activité seront projetés lors d’une édition ultérieure.

Autre originalité, la programmation. Depuis la dernière édition, le festival s’est donné pour tâche de sortir de Yaoundé afin de diversifier ses publics et d’obéir à son premier objectif qui est la vulgarisation des arts de la marionnette. A cet effet, une parade sera organisée à Yaoundé et à Edéa. En plus, les spectacles se joueront également dans les marchés à Yaoundé et à Dschang. Ce choix de programmation s’explique par la volonté de faire du festival, une véritable opportunité d’intégration sociale et économique des jeunes artistes, à travers la pratique d’un métier des arts du spectacle à variante pluridisciplinaire. Quatre pays sont représentés pour cette édition, la Tunisie, le Togo, la République démocratique du Congo et le Cameroun. La grande curiosité sera la troupe tunisienne, avec son spectacle « Marionnettes en fête. » C’est un spectacle interactif de marionnettes à fil. Il met en scène des marionnettes à fil dans un combiné de contes, chants, musique, dance, et cirque. Le résultat est que les enfants se retrouvent plongés dans un univers de marionnettes en fêtes au son de divers rythmes. A suivre aussi les compagnies camerounaises Koz’art et Labyman 7. Des activités auront lieu tous les jours au Centre culturel français de Yaoundé. De nombreuses écoles de la ville ont aussi passé la commande de certains spectacles.

Affiche Fiadems 2011
Journalducameroun.com)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé