Opinions › Tribune

Cameroun: Marlène en veut tout

Par Kuissu Gerard, coordonnateur national du Tribunal Article 53

Voilà celle qui a failli devenir présidente de la Fecafoot. Des casseroles pleines à remplir les cuisines du Hilton. Après avoir avoué (puis nié) quelle avait corrompu plusieurs membres de la fécafoot, après avoir pratiquement pris de force la fécafoot du sud, cette compatriote arrivée sur la scène national par effraction ne suit que la trajectoire qu’elle s’est elle-même tracée: la prison. D’où vient son argent? Quels sont ces faits d’armes? Ses alliés? Son programme? Elue hier à la tête de ligue du sud elle veut devenir là là là la présidente de la fécafoot. Le droit lui donne ce droit. Mais il y a des ambitions qui ont certaines obligations, certains préalables. Bell, Mbarga, Mboa, Mayebi, Milla se sont cassées les dents dans cette ambition! C’est ce genre d’ambition qui est la principale cause de l’emprisonnement de nombre d’éperviers: des ambitions démesurées. Etre à coté du père ne vous donne pas le droit de lorgner son fauteuil. Sauf si vous avez du potentiel comme Macky Sall. Cette dame à la fécafoot? On serait rentré 30 ans en arrière. Dans cette position ses accusateurs actuels n’auraient jamais pu l’atteindre; on les aurait traité de jaloux et de misogyne. Si les accusations sont avérées, prendre une voiture en leasing et la revendre avec de faux papiers c’est du trafic de quartier. Prendre de l’argent pour des visas et ne pas rendre ce service c’est de l’escroquerie de bas étage. Prendre de l’argent pour faire voyager des footballeurs qui attendront des mois après avoir payé. Voilà une partie des activités de notre s ur qui allait siéger à la FIFFA au nom du Cameroun: Mais moi ce qui m’intéresse dans cet acte c’est surement l’impunité que lui apporte des relations (amants ?) tapies sous les oripeaux de la République. Sinon comment comprendre que vous vendiez ce qui ne vous appartient pas? Une grosse voiture de 50 millions de nos francs! Avec en prime de faux papiers? Et pire vous circulez impunément et parlez même fort dans les rues de Yaoundé sep sep?

Pour une fois et ce n’est pas un cas isolé la justice n’a pas cédé aux appels téléphoniques des oncles des cousins du grand père. Oui devant les accusations graves, face à la puissante société TRACTAFRIC MOTORS et diverses personnes la justice est en marche, les godasses n’y ont vu que du feu. Les appels d’une relation de la Présidence qui a calmé les ardeurs il y a quelque semaine n’y on rien pu. Le Procureur a agit: elle est incarcérée. On ne se réjouit pas de son incarcération, mais on s’étonne de l’outrecuidance d’une femme qui a permis au Cameroun de se voir à travers un miroir: orgueil, vol escroquerie, ambition démesurée et surtout une croyance inouï en les godasses et diverses relations mais en fait divers complices tapis dans les arcanes de la République. Si pour les affaires Vanessa, Enoh, Paul Eric Kingue, Djimeli la justice affichait la même détermination.à coup sur le Cameroun aurait un autre visage. En effet rester dans sa voiture 4h alors que la police vous interpelle c’est un acte anti républicain, sale, sordide qui montre la noirceur de notre pays. Ce citoyen plus qu’ordinaire se croyait au dessus du lot. Mais le combat contre l’impunité que mène le TRIBUNAL ARTICLE 53 salue la patience des policiers et la témérité des autorités judiciaires qui ont simplement laissé le crapaud gonflé au point d’exploser. Ce feuilleton est-il clos? Certainement pas: des lettres, des dénonciations ubuesques aux odeurs puantes de corruption et de sexe vont tomber. C’est ça la vie des grandes ambitions et des grandes déchéances. Ah qu’il est bon d’être un simple et honnête citoyen. La pire des choses qui puisse t’arriver en dehors d’un deuil, c’est une
coupure prolongée d’eau et même ça on commence à s’habituer.
Quelle République!

Kuissu Gerard, Coordonnateur National du Tribunal Article 53
A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut