Santé › Actualité

Cameroun: Maroua célèbre le Candlelight Memorial

L’association camerounaise pour le marketing social et les populations ont honoré tous ceux qui sont touchés par le Sida

La région de l’Extrême Nord a célébré de concert avec la communauté internationale la 28ème édition du Candlelight Mémorial le dimanche 15 mai dernier. Présidée par le secrétaire général de la région de l’Extrême nord, la cérémonie avait pour cadre l’amphi 700 de l’Ecole Normale Supérieure de Maroua. Organisée par l’Association Camerounaise pour le Marketing Social sous l’initiative du Global Health Council, cette manifestation avait pour but de réveiller et mobiliser les consciences communautaires dans la lutte contre le VIH et diminuer les stigmates liés à la pandémie. Le thème 2011 du Candlelight Memorial était: « toucher des vies ». Il marque l’ambition des membres de la communauté d’éviter tous ensemble de nouvelles contaminations, améliorer la prise en charge et réduire considérablement les discriminations envers les personnes vivant avec le VIH.

Dès 8heures, des séances de dépistage volontaire, anonyme et gratuit du VIH/SIDA se sont déroulées dans l’enceinte du lycée classique de Maroua. Le public a aussi eu droit à une exposition des produits distribués par l’Association Camerounaise pour le Marketing Social notamment dans les domaines de la lutte contre VIH/SIDA, les maladies hydriques et paludisme. A 13 heures, la cérémonie officielle débutait en présence des autorités administratives, religieuses, traditionnelles, des personnes vivant avec le VIH, et des artistes de renoms à l’instar de Isnebo, de la rappeuse Princesse Kadidja ou encore d’Alfa Barry, tous venus prêter leurs voix à cette manifestation. Prenant en premier la parole, le délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Maroua a fait confier à l’assistance la joie de sa communauté, heureuse d’abriter cette cérémonie pour enfin attirer l’attention des sceptiques sur l’existence réelle du Sida. Il a par ailleurs exhorté les associations de PVVIH et tout le monde d’apporter une riposte efficace au VIH. Même son de cloche chez Mr Joseph Dzene, représentant du directeur exécutif de l’ACMS, qui prendra la parole à sa suite. Appelant à une action globale, il a par ailleurs rappelé qu’en 2010, 560.000 camerounais vivaient avec le VIH, avec en moyenne 141 nouvelles infections par jour. Cet état des lieux peu reluisant est conforté par d’autres études qui démontrent que d’ici 2020, la situation risque ne pas s’améliorer si rien n’est fait de façon significative pour inverser la tendance. Il apparaît donc qu’aucune action n’est de trop pour conscientiser les populations face à la menace du VIH/Sida. Joseph Dzene a aussi rappelé que le Candlelight Memorial était l’occasion de favoriser les échanges et de susciter les actions en faveur de la prévention, de la prise en charge et du traitement des personnes affectées et infectées.

Des bougies pour se souvenir des morts du Vih/Sida
Journalducameroun.com)/n

Pour sa part, le secrétaire général de la région de l’Extrême Nord a interpellé les uns et les autres à se souvenir des personnes qui ont perdu leur vie du fait du Sida et soutenir ceux qui vivent avec le VIH ou ceux qui sont affectés par le VIH. Au cours de la cérémonie, des bougies ont été allumées pour rendre hommage aux victimes et témoigner un soutien aux personnes vivant avec la maladie ainsi qu’à leurs familles. Le public a également eu droit à des prestations musicales d’artistes présents à Maroua pour la circonstance. Alfa Barry, Princesse Kadidja ou encore Isnebo, ont enflammé les près de 600 personnes présentes dans la salle. Pour rappel le Candlelight Memorial à lieu chaque année (depuis 1983), le troisième dimanche du mois de Mai. L’Association Camerounaise pour le Marketing Social a rejoint l’initiative mondiale depuis trois ans en organisant la cérémonie à Garoua en 2008, puis à Nkongsamba en 2009 et à Yaoundé et Bamenda l’année dernière.

Exposition des produits distribués par l’Association Camerounaise pour le Marketing Social
Journalducameroun.com)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé