Personnalités › Success Story

Cameroun: Martin Belinga Eboutou, Directeur du Cabinet Civil à la présidence

Ce diplomate émérite est l’un des plus fidèles collaborateurs du président Paul Biya

Martin Belinga Eboutou est sans conteste l’une des personnalités les plus importantes de la république du Cameroun. Membre du parti au pouvoir le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais(RDPC), Martin Belinga Eboutou est un homme du sérail qui bénéficie de l’entière confiance du chef de l’Etat son excellence Paul Biya. C’est un homme rompu à la tache, travailleur infatigable et médiateur respectable. Né le 17 février 1940 à Nkilzok près de la Capitale Camerounaise Yaoundé, Martin Belinga Eboutou est titulaire d’une licence en Droit canon, une Licence en Droit et Sciences économiques.Il est par ailleurs titulaire d’un diplôme d’études supérieures en sciences politiques, et un doctorat en droit. Très vite il imprime sa marque au sein de l’administration Camerounaise. De 1970 à 1974, il est chargé d’affaires de l’ambassade du Cameroun à Brazzaville au Congo, il occupera ensuite les fonction de chef de service des organisations internationales du Ministère des affaires étrangères de 1974 à 1984.

Fort de cette expérience, Martin Belinga Eboutou est nommé Conseil Commercial de l’Ambassade du Cameroun à Paris en 1984.Il va assurer cette fonction jusqu’en 1989 puisqu’il sera rappelé au Cameroun par le chef de l’état Paul Biya pour assurer les fonctions de Chef du protocole d’état au Cabinet Civil de la Présidence de la République. Il dirige avec brio ce service de 1989 à 1996 avant d’être nommé Directeur du Cabinet Civil de la Présidence. Il passera une année à la tête du Cabinet Civil puisqu’en 1997 Martin Belinga Eboutou est nommé ambassadeur du Cameroun auprès des Nations Unies à New York. Considéré par la haute hiérarchie du pays comme un excellent négociateur, Martin Belinga Eboutou a pour mission de faire entendre la voix du Cameroun aux Nations Unies. Son Passage au siège de l’Onu a été marqué surtout par la présidence Camerounaise du Conseil de Sécurité de l’Onu en février 2003.Pendant près de 6 ans ce Diplomate de Carrière a su dirigé la Représentation du Cameroun auprès des Nations Unies.

Il a pris une part active à la deuxième session de la Commission Ad hoc Cameroun- Guinée Equatoriale sur le tracé de la frontière Maritime entre les deux pays le 14 décembre 2007, en sa qualité d’ambassadeur représentant permanent du Cameroun auprès des Nations Unies à New York. Il a présidé le Conseil économique et social de l’ONU et le Conseil de sécurité. Vice-président de l’Assemblée générale des Nations-Unies et représentant permanent du Cameroun auprès de l’organisme mondial chargé de l’exploitation des fonds marins, Martin Belinga Eboutou avait aussi un regard attentif et attentionné sur les intérêts politiques et diplomatiques du Cameroun en Jamaïque. Il a également été l’un des membres importants de la Commission mixte Cameroun- Nigeria mise sur pied après le jugement rendu par la Cour internationale de Justice de la Haye le 10 octobre 2002 en faveur du Cameroun sur la presqu’île de Bakassi.

Nommé Conseiller Spécial du Chef de l’Etat en 2007, Martin Belinga Eboutou, joue un rôle important dans la participation du Président de la République à l’Assemblée Générale des Nations Unies en septembre 2008 et au Sommet de la Francophonie au Canada en Octobre de la même année. Le 30 juin 2009, quand le président de la république réaménage son gouvernement, Martin Belinga Eboutou est nommé Directeur du Cabinet Civil de la présidence de la république. Le diplomate et homme politique retrouve ainsi un service dont il maitrise avec aisance les ficèles. Le nouveau Directeur du Cabinet Civil devra tout simplement poursuivre, toujours avec loyauté et fidélité, l’ uvre et les missions salutaires du chef de l’état son excellence Paul Biya. Le ministre plénipotentiaire qui a assuré les fonctions de Conseiller diplomatique au Vanuatu, et a uvré dans le processus de lisibilité et de visibilité du Cameroun à Rome en Italie, à Tunis en Tunisie et à Rabat au Maroc. L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire a jusqu’ici su jouer sa partition. On comprend donc aisément pourquoi le chef de l’état l’a ramené à ses côtés aux Cabinet Civil. Il s’agira pour cet homme d’expérience d’ uvrer plus encore pour l’amélioration de l’image de marque du président de la république. Marié et père de huit enfants, le nouveau Directeur du Cabinet Civil de la présidence de la république s’impose comme l’un des principaux acteurs de la politique des grandes ambitions du président Paul Biya. Le retour de Martin Belinga Eboutou aux côtés du président de la république peut donc être considéré comme la récompense d’un travail qui a toujours été bien fait et apprécié par le chef de l’état.


untreaty.un.org)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut