› Politique

Cameroun : Maurice Kamto désormais indésirable à Douala

Maurice Kamto, président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun

Interdit de dédicacer ses ouvrages, l’universitaire et leader du MRC reste séquestrer à son hôtel dans la capitale économique.

Selon le récit d’Albert Dzongang , le conseiller spécial de Maurice Kamto, un commissaire de police lui a confié que le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun est désormais persona non grata à Douala.

« Il m’a dit qu’il ne pouvait me laisser entrer que si je devais lui donner la garantie de ressortir immédiatement avec Président élu , pour l’emmener hors de Douala sous escorte militaire jusqu’à la destination que j’aurais choisie. Ce commissaire a rajouté que Maurice Kamto ne pouvait pas tenir sa séance de dédicace prévue ce jour car, déjà, l’espace dédié à cette cérémonie a été pris d’assaut par ses collègues », rapporte  Albert Dzongang.

Outre l’entrée de lhôtel la Vallée, le restaurant la Chaumière à Bonapriso dans le premier arrondissement qui devait abriter le rendez-vous littéraire de Maurice Kamto, a été encerclé par les forces de l’ordre. A la stupéfaction du propriétaire Sam Baka, président national de l’Alliance des forces progressistes (AFP). Il dénonce ce  déploiement sécuritaire pour un évènement qui n’est point un meeting politique.

Rappelons que quelques jours avant, Maurice Kamto a dédicacé ses ouvrages à Yaoundé sans incident. La police et la gendarmerie n’y avaient pas opposé un tel blocage.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé