› Politique

Cameroun : Maurice Kamto empêché de sortir de son domicile pour prendre part aux manifestations

Maurice Kamto (c) Droits réservés

Le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun ne sera probablement pas de la marche qu’il a initiée ce 22 septembre 2020. Selon le trésorier adjoint de son parti, il est assigné à résidence surveillée.

Un 22 septembre 2020 sans Maurice Kamto dans la rue. L’initiateur de la manifestation « pacifique » d’appel au départ au pouvoir du chef de l’Etat Paul Biya, n’a pas été aperçu  depuis ce matin.

Selon le trésorier adjoint du MRC « Maurice Kamto est confiné chez lui par les éléments des forces de l’ordre qui l’empêchent de sortir de son domicile ». Le Dr Okala Ebode renseigne que,  comme Maurice Kamto,  « les domiciles de plusieurs cadres du parti ont été encerclés par la police pour les empêcher de participer aux manifestations ».

Jusqu’ici, des membres influents du parti, seul Albert Dzongang  a participé aux manifestations.  L’ancien président de Dynamique a été aperçu dans plusieurs vidéos publiées sur les réseaux sociaux, en train de manifester et courir au quartier Ndokoti à Douala,  pour échapper au gaz lacrymogène projeté par la police.

Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun entend tenir ses marches jusqu’à la tenue des élections régionales du 6 décembre, dont elle conteste l’organisation avant la révision du code électoral et le règlement de la crise anglophone. Selon Okala Ebode, Maurice Kamto  participera aux autres manifestations prévues.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé