Présidentielle 2018 › Maurice Kamto

Cameroun: Maurice Kamto placé en résidence surveillée

Le président du MRC se trouve dans sa résidence à Yaoundé où il est surveillé par les éléments de la police camerounaise. Il y a été conduit après une brève arrestation.

La police aurait procédé à l’arrestation de hauts cadres du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) ce mardi. Maurice Kamto, Penda Ekoka, Alain Fogue, Emmanuel Simh, tenaient une manifestation au Rond-point Nlongkak au moment des faits.

Ils protestent contre la victoire de Paul Biya à l’élection présidentielle du 7 octobre. Selon eux, le processus électoral qui a abouti à la réélection du chef de l’Etat a été entaché de fraudes et d’irrégularités.

Les personnes interpellées ont été conduites à la Direction de la police judiciaire. Pendant ce temps, au siège de l’Assemblée nationale, se tenait la cérémonie d’investiture du président Paul Biya.

Ils ont été libérés quelques heures après leur arrestation et conduit au domicile de Maurce Kamto. Une forte mobilisation de policiers et gendarmes est observée sur place.

Hier lundi, 5 novembre, des messages sur les réseaux sociaux annonçaient une grande manifestation du Mrc à l’esplanade du stade Omnisport de Yaoundé. Quelques heures après la circulation de cette information, les forces de l’ordre ont investi les lieux. Cette place prise d’assaut les militants du Mrc se sont déportés vers le Rond point Nlongkak où ils ont été arrêtés.

 

 

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut