› Eco et Business

Cameroun-mécanisation agricole : les engins d’une valeur de 42 milliards de F annoncés au Ceneema

Le ministère de l’Economie a rétrocédé l’usine d’assemblage des tracteurs d’Ebolowa au Centre national d’études et d’expérimentation du machinisme agricole.

Les documents de rétrocession sont déjà signés, reste à faire l’audit du matériel présent sur le site d’Ebolowa.

« Le ministère de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire est en train de nous rétrocéder l’usine d’assemblage des tracteurs d’Ebolowa, avec les pools régionaux qu’il avait déjà construits dans certaines régions. Dans les prochains jours, il y aura des missions conjointes sur le terrain pour faire l’inventaire de ce qui s’è trouve, pour que la rétrocession commence », a indiqué Caroline Mebande Abate, directeur général du Centre national d’études et d’expérimentation du machinisme agricole (Ceneema), au sortir de la 29ème session du conseil d’administration de ladite structure, tenu le 29 juin 2022 à Yaoundé.

En effet, une nouvelle cargaison d’engins d’une valeur de 42 milliards FCFA sera bientôt livrée sur le site, au profit du Centre national d’études et d’expérimentation du machinisme agricole.

Cette nouvelle cargaison sera constituée de bulldozers, niveleuses, camions, porte chars, camions-ateliers qui sont des équipements évalués selon la DG du Ceneema à 42 milliards FCFA.

Ces équipements seront livrés non seulement sur le site d’Ebolowa, mais également sur les sites déjà existants, avant d’être redistribués dans les différents pools d’engins que le conseil d’administration du Ceneema veut créer à travers le pays.

Les pools d’engins permettent d’avoir un temps de réaction ou de réponse très court aux besoins des usagers. Comme pools de mécanisation, le Ceneema compte ceux de Lagdo (Nord), Foumbot (Ouest), Santa (Nord-Ouest), Nkongsamba (Littoral) entre autres.

 


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé