Société › Société

Cameroun- médias : vers la création d’une mutuelle pour les communicateurs

Accompagner dignement les professionnels des métiers de la communication en cas de maladie ou de décès et réaliser des projets d’envergure, sont quelques missions de la Mutuelle des professionnels de la communication (Muprocom), dont l’assemblée générale constitutive est annoncée le 29 février à Yaoundé.

C’est dans l’auditorium du ministère de la Communication à Yaoundé que va se tenir  le 29 février prochain, l’Assemblée générale constitutive de la Mutuelle des professionnels de la communication (Muprocom).

Selon les initiateurs du projet, la Muprocom a vocation de fédérer les professionnels des métiers de la communication autour des projets et des actions d’intérêt. De façon concrète, elle se donne pour mission d’accompagner dignement ses membres en cas de nécessité à travers une caisse de solidarité ; de réaliser des projets d’envergure,  tel que se doter des structures suivantes : imprimerie, bibliothèque, médiathèque, tabloïd, publicité, marketing, etc. La Muprocom s’investira aussi dans l’épanouissement de ses membres à travers des partenariats sur le plan national et international avec des ambassades, les organismes internationaux entre autres.

Portée par des noms bien connus de l’univers médiatique camerounais, à l’instar de Alain Blaise Batongue (secrétaire exécutif du Gicam), Mireille Bisseck (coordonnatrice du social média CRTV Web), la Muprocom  est ouverte aux communicateurs de tout bord. Ces derniers sont d’ailleurs conviés à s’inscrire pour participer à sa première Assemblée générale constitutive.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé