› Société

Cameroun : le ministère de la Jeunesse en campagne pour le « vivre ensemble »

Yaoundé, le 23 mai 2018. Mounouna Foutsou remet le prix de la catégorieSlam et poésie à Free-T Tchenganou, lauréate. ©Minjec

L’institution a récompensé douze jeunes ayant participé au concours Chat online du « Vivre ensemble » organisé en marge de la célébration de la fête nationale. La remise solennelle des prix a eu lieu mercredi à Yaoundé.

Mounouna Foutsou, le ministre camerounais de la Jeunesse et de l’Education civique, a présidé, le mercredi 23 mai 2018, la cérémonie de récompense des lauréats du concours Chat online du « Vivre ensemble camerounais ». Douze jeunes ont reçu des prix dans quatre différentes catégories : slam et poésie, message vidéo et reportage, dessin et peinture et photographie. Ils ont été sélectionnés sur plusieurs critères, notamment la qualité du message, le bilinguisme et la créativité.

Le concours a été initié par le ministère de la Jeunesse et de l’Education civique pour renforcer le sentiment d’unité auprès de jeunes camerounais à travers le monde. Le contexte de la célébration de la fête nationale a servi de prétexte à l’institution pour lancer le concept, à travers des plate-formes Facebook, Twitter et Instagram. « Pendant la semaine de l’Unité, on a enregistré près de 180.000 vues, 11.000 réactions, 103 jeunes inscrits aux différents concours et 22 participants », a déclaré Thierry Nomo, le chef de la cellule informatique du Minjec, lors de la cérémonie de mercredi.

Un engouement salué par le chef de ce département ministériel, qui en a profité pour annoncer une autre vague de compétitions sur les plate-formes (réseaux sociaux) déjà créées. « Les lauréats de cette deuxième édition recevront leurs récompenses le 12 août 2018 à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la Jeunesse », a promis Mounouna Foutsou dans son allocution de circonstance.

Au-delà du volet compétition, le Chat online du « Vivre ensemble camerounais » était surtout un espace de réflexion sur les notions de paix, de patriotisme, de cohésion sociale et de sensibilisation sur l’acceptation des différences, entre les jeunes camerounais d’ici et d’ailleurs. Les débats engagés sur les plate-formes créées à cet effet ont permis de recueillir l’analyse des uns et des autres sur les forces, les faiblesses et les solutions éventuelles pour un vivre ensemble plus harmonieux.

Le concours Chat online du « vivre ensemble » a été une articulation des « Journées du vivre ensemble camerounais».

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé