› Economie

Cameroun : mise en service du barrage de Mekin

Une vue du barrage hydroélectrique de Meki, sur le fleuve Dja, région du Sud Cameroun.

L’infrastructure adossée sur le fleuve Dja (région du Sud Cameroun) va injecter ses 15 Mw dans le réseau électrique national.

Le ministre de l’Eau et de l’Energie est dans la région du Sud ce 24 mai. Objectif de la descente de travail, procéder à la mise sous tension du barrage hydroélectrique de Mekin construit sur le fleuve Dja, dans le département du Dja et Lobo au Cameroun.

La puissance de cette installation est de 15 Mw. Cette énergie sera transportée par une ligne d’évacuation de 110 Kv pour un poste de transformation érigé à Ndjom-Yekombo.

« Cette mise sous tension vient renforcer la sécurité de l’approvisionnement et la qualité de l’énergie électrique dans les villes et localités avoisinantes de ladite centrale », informe le ministre de l’Eau et de l’Energie Gaston Eloundou Essomba.

Construit dans le département d’origine du président de la République du Cameroun, le projet hydroélectrique de Mekin a été au centre de polémiques.

Démarrés en 2012, les travaux ont connu plusieurs dépassements de financements, des glissements de calendrier. Le coût total du barrage réalisé par une entreprise chinoise est estimé à plus de 24 milliards FCFA.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé