Personnalités › Jeunes talents

Cameroun: Nadine Larissa SIMO FOTSO, Miss Tourisme Adamaoua 2008

L’ambassadrice de la beauté de l’Adamadoua est une fille belle et . Intelligente

22 ans, 1,73m pour 61 kg, belle, ravissante, élégante, scintillante et étincelante, aucun qualificatif n’est de trop pour décrire la perle rare de la beauté de l’Adamaoua. SIMO FOTSO Nadine Larissa, le nom de cette ambassadrice du tourisme est assez évocateur et parle de lui-même. Car en plus de sa beauté physique, Nadine SIMO FOTSO a surtout une tête bien faite.

Je n’avais aucun back ground dans ce domaine, je suis sortie de nulle part comme on dit souvent. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je doutais beaucoup de moi. Et si malgré toute cette trouille je me suis arrogée la couronne au niveau provincial, je me dis que j’aurais pu faire autant au niveau national.
Nadine Larissa SIMO FOTSO

Née le 15 septembre 1987 à Yaoundé, SIMO FOTSO Nadine est originaire de Bayangam dans le département du Koung-Nki, Région de l’Ouest Cameroun. Elle commence ses études à l’école publique de Biyem-Assi groupe II de Yaoundé où elle obtiendra six ans plus tard son CEPE en 1998. Elle entre ensuite en classe de 6e au Collège Ebanda de la même ville avant de se rendre au Lycée Bilingue de Ngaoundéré où elle obtient en 2002 son Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC). En 2004, elle décroche avec brio son certificat de probation, puis le baccalauréat un an plus tard dans le même établissement. S’ouvrent alors pour elle en 2005, les portes de l’enseignement supérieur et elle choisit l’Université de Ngoundéré où elle s’inscrit à la Faculté des Sciences Économiques et de Gestion (FSEG), filière Économie et Gestion. Au bout de trois ans, elle décroche sa Licence en Économie Monétaire et Bancaire en 2008 dans la même institution universitaire où elle est actuellement étudiante en Master I. Un parcours exceptionnel qui fait d’elle une fille à la fois belle et très intelligente.

Nadine SIMO FOTSO
journalducameroun.com)/n

Lauréate des universiades et engagée pour des causes…
Lauréate aux universiades académiques avec à la clé le prix d’excellence du ministre de l’enseignement supérieur en février 2009, présidente en exercice du club tourisme de l’Université de Ngaoundéré, elle a su faire d’un coup d’essai un coup de maîtresse dans le domaine du mannequina. « Je n’avais aucun back ground dans ce domaine, je suis sortie de nulle part comme on dit souvent. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je doutais beaucoup de moi. Et si malgré toute cette trouille je me suis arrogée la couronne au niveau provincial, je me dis que j’aurais pu faire autant au niveau national ». A Yaoundé justement elle a été classée première dauphine et comme par enchantement, elle était la seule qui représentait une région qui n’était pas sa région d’origine. Comme principales motivations, elle évoque le fait d’oser, sa fascination pour le tourisme et l’ennui de la période estivale. Compte tenu du fait que je n’avais rien à faire pendant les vacances, j’ai décidé de m’y essayer et j’ai reçu les encouragements et le soutien de ma maman (Mme Tagne Chantal).

Fille dynamique et très pieuse, SIMO FOTSO Nadine a été pendant deux ans présidente de l’union des jeunes Bayangam de Ngaoundéré (UJEBAY), déléguée de sa filière depuis l’année dernière et monitrice du culte d’enfants. « Je suis une chrétienne très engagée et fière de l’être car rien ne peut se faire sans Dieu». Voilà pourquoi malgré sa consécration, elle a toujours su faire le triomphe modeste car dit-elle, «beaucoup de gens s’attendaient à ce que je change mais je suis restée la même puisque mes contacts je les ai conservé, mes amis, je les ai gardé. C’est vrai que la côte de popularité a explosé mais il faut toujours savoir d’où on vient ».

Je suis une chrétienne très engagée et fière de l’être car rien ne peut se faire sans Dieu.
Nadine Larissa SIMO FOTSO

Mais ce qu’on peut regretter c’est le fait que Mlle SIMO FOTSO Nadine se soit déjà déclarée « non partante » en 2010 pour, dit-elle, «permettre aux autres d’en faire autant. Je ne suis pas  »gourmande » et je me dis que dans un an et demi il y en aura de plus belles qui pourront faire mieux que moi. Si je n’avais pas été consacrée, je devais encore me représenter puisque le mot  »échec » ne fait pas partie de mon vocabulaire».

En tant qu’ambassadrice du tourisme camerounais, elle est appelée à rehausser de sa présence effective l’éclat des grandes manifestations touristiques, de sensibiliser les populations sur l’importance de l’activité touristique et de vendre l’image de marque du Cameroun tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle nourrit actuellement un projet de création d’un blog sur la toile afin de créer des forums de discussion et de présenter les paysages pittoresques du Grand-Nord Cameroun.
Mlle SIMO FOTSO Nadine Larissa aime les voyages, la musique, la cuisine, la pâtisserie et le cinéma. Et pour tous ceux qui adorent «le Cameroun, toute l’Afrique dans un seul pays», vous trouverez ici et par son mail, une invitation spéciale de sa part à le visiter.

Nadine SIMO FOTSO
journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut