› Sport

Cameroun-NBA : Christian Koloko recruté par les Raptors de Toronto

Christian Koloko rejoint Pascal Siakam à Toronto

Après trois saisons dans la célébrissime université d’Arizona, le pivot camerounais Christian Junior Koloko a été drafté ce jeudi 23 juin par les  Raptors de Toronto.

Ils étaient sept africains au départ, seuls trois ont obtenu le pick tant espéré. Aucun basketteur du continent n’a été choisi au premier tour par les différentes franchises de la Ligue nord-américaine, soit le top 30. Le plus haut gradé est le Camerounais Christian Koloko. Le colosse de Douala (20 ans, 2m16 pour 102 kg) a été choisi en 33e position par les Toronto Raptors. Il pourra compter sur le soutien de son compatriote Pascal Siakam, joueur majeur de la franchise canadienne, et retrouvera sur les parquets, la star camerounaise de la Ligue, Pascal Embiid évidemment.

Parmi les espoirs (« prospects ») qui seront appelés rapidement à se rendre sur la scène et poser avec la casquette de leur future équipe sur la tête, le Camerounais Christian Junior « C.J » Koloko, le pivot star d’Arizona, qui sort d’une saison sublime avec la meilleure équipe universitaire 2021-2022 (34 victoires, 3 défaites seulement). « Nous ne sommes qu’à quelques heures du grand soir, et je sens un peu la pression, car j’ai hâte de savoir où je vais jouer la saison prochaine, sourit Koloko. Mais j’ai bossé dur pour en arriver là, et je touche mon rêve du bout des doigts. »

Né à Douala, Koloko démarre par le football avant de s’orienter rapidement vers le basket-ball à l’âge de 12 ans, du fait d’une forte poussée de croissance (il passe de 1m65 à 1m89 en 18 mois !). Au bout de quelques entraînements, il sent que la passion pour le ballon orange est grandissante, mais ne pense toujours pas à un futur comme sportif de haut niveau, lui qui a toujours été un étudiant brillant. « J’étais très concentré sur l’école, et je voulais être un très bon étudiant avant de penser au sport, affirme-t-il. Je pense que le fait de vouloir être compétitif et de devenir le meilleur élève possible m’a aussi permis aujourd’hui d’utiliser ce même état d’esprit dans le basket. »

A noter aussi que cinq autres joueurs d’origines africaines ont été draftés, cette année : le Franco-Sénégalais Ousmane Dieng (11e, New York Knicks), les Américano-Nigérians Ochai Agbaji (14e, Cleveland Cavaliers) et Mark Williams (15e, Charlotte Hornets), ainsi que le Français d’origine guinéenne et malienne Moussa Diabaté (43e, Los Angeles Clippers) et le Franco-Ivoirien Ismaël Kamagaté (46e, Detroit Pistons).


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé