Culture › Musique

Cameroun-nécrologie : Nkembe Pesauk est décédé

Roger Nkembe Pesauk, de regretté mémoire

L’artiste, façonneur de talents, et ingénieur de son camerounais est mort ce lundi 20 juin des suites d’une longue maladie, aux Etats-Unis.

Le cancer qui rongeait Roger Nkembe Pesauk depuis plus d’un an a fini par l’emporter. C’est par ces mots de sa fille que les Camerounais ont appris la triste nouvelle : « Au nom de la famille de Nkembe, avec le cœur lourd de vous annoncer le passage aujourd’hui dans la gloire de Dieu de notre adorable papa Roger Nkembe Pesauk ».

Il était un personnage pluriel : artiste, musicien, producteur, arrangeur etc. il accumule un nombre incalculable de casquettes. Il a été un membre influent du YUM (Yaoundé University Music) et s’est notamment illustré en composant les hymnes des Coupes d’Afrique 1984, 1986 et 1988.

Fondateur de la maison Soyoko (Sound of Yoko), il a révélé des jeunes valeurs montantes de la musique camerounaise comme Yolande Ambiana et ou encore Rachel Mimbo. Il est surtout fondateur du groupe Rhum tah, constitué de jeunes enfants de la génération 80 et rendu célèbre par la chanson à succès Bam Bam bé.

Installé aux Etats-Unis depuis plus d’une vingtaine d’années, Nkembe Pesauk qui était originaire du village Badenkop, dans la région de l’Ouest, avait consacré sa vie en Dieu, en devenant pasteur.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé