› Eco et Business

Cameroun-Nigeria: un câble sous-marin à fibre optique bientôt en service

Le constructeur chinois Huawei Marine Networks Ltd a annoncé la fin de la pose dudit câble entre les villes de Kribi et Lagos, et son entrée en service au 4e trimestre de l’année en cours

Le constructeur chinois de réseau sous-marin à fibre optique Huawei Marine Networks Ltd a annoncé la fin de la pose du câble sous-marin à fibre optique entre les villes camerounaise de Kribi et nigériane Lagos et son entrée en service au 4ème trimestre de l’année en cours.

Lancé le 4 août dernier, le projet, long de 1100 kilomètres et dénommé Nigeria-Cameroon Submarine Cable System (NCSCS), est un réseau à large bande appelé à délivrer une capacité de 12.8 Tbps entre les deux pays.

Selon le constructeur, ce câble dont le point de départ est situé à Lagos devrait permettre d’améliorer considérablement les transactions électroniques entre le Cameroun et le Nigeria.

En juillet dernier, le Cameroun avait déjà inauguré la station d’atterrissement du dispositif sous-marin à fibre optique West Africa Cable System (WACS) à Limbe (Sud-Ouest), censée offrir une qualité de connexion Internet exceptionnelle au pays.

Cette autre infrastructure, longue de quelque 14.500 kilomètres, est appelée à produire 15 fois plus de capacités que celles offertes auparavant et permettra au pays de diversifier ses voies d’acheminement du trafic international à des conditions sécurisées, et de produire des capacités de connexion nationale stables, redondantes et à haut débit.


Droits réservés)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé