Politique › Sécurité

Cameroun-Nord-Ouest : 15 combattants séparatistes neutralisés par l’armée

L’armée a mené une opération contre des groupes séparatistes à Batibo entre le 28 juillet et le 1er août dernier.

La campagne contre les combattants de l’Ambazonia Defence Force (ADF) du leader séparatiste Lucas Ayaba Cho a conduit à l’élimination de 15 séparatistes.
Parmi les combattants tués dans les villages d’Enyo, Ewai, Bossom, figurent huit chefs de milice, dont Black Miror, opérant dans le Sud-Ouest ; Commandant Flash, actif à Bui et Bless.
L’armée aurait également blessé plusieurs autres miliciens en fuite. Il est par exemple indiqué que Mombassa et Cobra-Alabukam, ont été blessés à la hanche, et Capo de Mbah, a été touché au pied.
L’opération a également conduit à la destruction de trois camps de séparatistes armés, à la récupération de 10 armes de guerre avec diverses munitions et du matériel pour la fabrication de bombes artisanales. Côté armée, 11 soldats ont été blessés.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé