Politique › Judiciaire

Cameroun : nouveau renvoi du procès de Mamadou Mota et Mancho Bibixy

(c) Droits réservés

La Cour d’appel du Centre a décidé de reporter au 24 février prochain, le procès du premier vice-président du MRC et du syndicaliste anglophone détenus pour rébellion en groupe.

 Mamadou Mota, le premier vice-président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), et l’activiste Mancho Bibixy ont comparu ce 27 janvier devant la Cour d’appel du Centre. L’audience était consacrée à la décision du Tribunal sur la demande en libération provisoire des détenus. La Cour rejette la requête.

Mamadou Mota, Mancho Bibixy et leurs dix compagnons sont condamnés à des peines de deux à trois ans de prison pour rébellion en groupe dans le cadre des émeutes du 22 juillet dernier à la prison de Kondengui.

Cette condamnation est prononcée le 29 octobre 2019, à Yaoundé, alors que Mancho Bibixy se trouve déjà sous le coup de 13 ans de prison pour des faits de terrorisme. Mamadou Mota, aurait pu bénéficier d’un abandon de poursuites décrété par le président Paul Biya en faveur des militants du MRC n’eût été cette condamnation.

Les concernés font appel du verdict du Tribunal de première instance d’Ekounou. L’affaire est renvoyée au 24 février prochain.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé