Politique › Institutionnel

Cameroun: Nouvelle Coopération militaire avec le Nigéria

Le général de Division Nigérian, Mohammat Said reçu à Yaoundé

Le Cameroun et le Nigéria partagent une frontière commune ce qui ne peut que pousser ces deux pays à vivre en symbose pour l’intérêt outre de leurs ressortissants mais aussi de la sécurité dans la sous -région et dans le golfe de guinée. C’est l’objet principal de l’audience accordée le 28 mai 2009 par le ministre camerounais en charge de la défense Rémy Zé Meka, au général de division nigérian Mohammat Said, chef des services de renseignements et de défense, qui conduisait une délégation de sept personnes. Au terme de cette audience , l’on apprendra à la télévision nationale que les entretiens entre Rémy Zé Meka, le patron de la défense camerounaise et ses hôtes Nigérians ont porté sur le renforcement des échanges dans le domaine de la sécurité avec en prime la création et l’activation des patrouilles communes dans le but de sécuriser plus efficacement les espaces maritimes du golf de Guinée .

Le ministre délégué à la présidence chargé de la défense Rémy Zé Meka a non seulement reconnu, mais aussi louer les efforts déployés par le Nigeria, dans la lutte contre l’insécurité dans le Delta du Niger. Il a aussi été question des coupeurs des routes qui sèment la terreur à la frontière des deux pays, mais aussi de façon plus étendue dans certaines régions de ces pays. Pour le Ministre Camerounais et le Général Nigérian, il importe de mettre sur pied un cadre consensuel entre tous les états de la sous région victimes des actes de banditisme de vol de viol perpétrés par des coupeurs de route.

Le général de division Mohammat Said a pour sa part remercié les autorités Camerounaises pour la contribution de leur Pays en faveur du retour de la paix lors de la fameuse guerre du Biafra qui avait secoué le Nigéria dans les années 60. Et bien que le Cameroun et le Nigéria appartiennent à des sous régions différentes, force est de constater que ces deux pays sont intimement liés par l’histoire et la géographie. Une frontière commune et une langue officielle en partage à savoir l’Anglais. Des échanges commerciaux importants dans différents domaines. A cela s’ajoute la forte communauté Nigériane présente au Cameroun. Ces liens peuvent être renforcés plus encore à travers la formation surtout en matière de défense. Le Cameroun vient d’ailleurs d’être honoré par son voisin puisque le pays de Paul Biya a accueilli le voyage d’études que viennent d’effectuer les stagiaires du Cours d’état- major des Armées du Nigéria. Un bel exemple de coopération Sud-Sud.

Dans la même lancée, le Ministre délégué à la présidence chargé de la défense Rémy Zé a annoncé que le chef de l’état Camerounais son excellence Paul Biya a donné l’accord pour la formation d’un officier des Forces armées Camerounaises à l’école de guerre du Nigéria. Il faut dire que le général de Division Nigérian Mohammat Said, a également profité de ce séjour en terre Camerounaise pour rencontrer son homologue, le Général de Division René Claude Meka, chef d’état- major des Armées. Depuis la rétrocession de la péninsule de Bakassi par le Nigéria au Cameroun, les deux pays et leurs présidents se sont engagés à poursuivre leur coopération, en préservant la paix et la sécurité de leurs différents peuples.


journal du Cameroun)/n
À LA UNE
Retour en haut