Eco et Business › Entreprises

Cameroun: Orange ne reconnaît pas la dette que lui réclame Camtel

Elisabeth Medou Badang, directrice d'Orange Cameroun.DR

L’opérateur français a publié une note ce mardi dans laquelle il indique avoir rempli ses obligations vis-à-vis de la Cameroon télécommunications (Camtel).

Le diffĂ©rend entre  Orange et l’opĂ©rateur public de tĂ©lĂ©phonie du Cameroun, Camtel connaĂ®t un nouveau rebondissement. L’opĂ©rateur français a remis en question la dette de 1,6 milliard de francs CFA qui lui est rĂ©clamĂ©e. Il s’est dĂ©fendu des accusations de Camtel selon lesquelles il n’honorerait pas ses engagements contractuels.

Orange indique avoir procédé au paiement, par avance, des prestations de Camtel relatives à la fourniture de la fibre optique jusqu’en décembre 2017. « Cependant, depuis juillet 2017, Orange conteste une facture de 1,6 milliard de francs CFA portant sur des capacités managées en sécurisation, qui ne fait l’objet d’aucun contrat, ni sur la nature du service, ni sur le montant, ni sur la durée », indique une lettre d’Orange publiée ce mardi.

L’affaire commence il y a deux semaines environ, des perturbations du rĂ©seau d’Orange entraĂ®nent une indisponibilitĂ© des services d’appels et d’internet. La sociĂ©tĂ© avait reconnu le problème dans un Sms envoyĂ© Ă  tous ses abonnĂ©s, justifiant cette situation par des ruptures de service sur la fibre optique. Ce Ă  quoi Camtel a rĂ©agi en rĂ©vĂ©lant une facture impayĂ©e d’un montant 1,6 milliard de francs CFA ; raison pour laquelle l’opĂ©rateur public aurait rĂ©duit la capacitĂ© data sur fibre optique d’Orange.

Saisi au sujet de cette affaire, le directeur de l’Agence de régulation des télécommunications (ART), Philémon Zo’o Zame, a invoqué la loi pour appeler Camtel à rétablir l’ensemble des liaisons coupées.


Tout semblait rentrer dans l’ordre. Mais ces derniers jours, la connexion Internet d’Orange connait de nouveau des perturbations. C’est ce qui a sans doute motivĂ© la rĂ©daction de la note partagĂ©e sur les rĂ©seaux sociaux. La sociĂ©tĂ© a, par ailleurs, envoyĂ© un nouveau message d’excuse Ă  ses clients. «Cher client, nous subissons une rupture abusive et illĂ©gale de la fibre optique. Orange s’excuse de ce dĂ©sagrĂ©ment et travaille Ă  un rĂ©tablissement rapide», a Ă©crit l’opĂ©rateur de tĂ©lĂ©phonie mobile.

 

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut